Actualités Météo

Prévisions saisonnières : un été dans les normales

par

METEO CONSULT étudie les résultats des principaux modèles numériques mondiaux de prévisions saisonnières,

METEO CONSULT étudie les résultats des principaux modèles numériques mondiaux de prévisions saisonnières, et en publie la synthèse. Il s'agit des modèles suivants : le NCEP (modèle de la NOAA américaine), le CFS (modèle climatique couplé) et les résultats de l'IRI (Institut International de Recherche en climatologie). Basées sur les grandes variations atmosphériques et océanographiques planétaires, ces prévisions globales définissent une grande tendance qu'il convient d'utiliser avec précaution. En effet ce type de prévision extrêmement complexe a encore de grands progrès à faire avant que nous puissions accorder une bonne confiance aux résultats. METEO CONSULT a néanmoins choisi de mettre à votre disposition ce travail de synthèse pour que chacun puisse bénéficier de l’expérience et juger des progrès en cours.


Prévisions actualisées le 10 juin 2011 pour la France métropolitaine :


Résumé : vers un été "dans les normales", marqué par des dégradations orageuses et une alternance de coups de chaud et de rafraichissements. Le risque de périodes plus maussades est maintenant envisagé (sans parler " d'été pourri "), avec l'amorce d'un lent changement de temps au niveau européen et la fin possible de la "récurrence anticyclonique" qui a caractérisé les 5 premiers mois de cette année...

Il est de plus en plus probable que l'on s'oriente vers une atténuation de l'aggravation de la sécheresse désormais, et il n'est pas exclu que l'été soit tout simplement "normal" voire mitigé pour les vacanciers...Cette fiabilité s'affirme désormais...

NOTA : les prévisionnistes de Météo-Consult avaient été les seuls à indiquer, dès le mois d'avril, que la sécheresse et les fortes températures du printemps n'auguraient en rien d'un été éventuellement marqué par la canicule...



Contexte global : le phénomène océanique et climatique La Nina, présente depuis l'automne dernier, est en train de s'arrêter comme prévu. On entre maintenant dans une période " neutre ", dont les caractéristiques climatiques restent très variables à l'échelle planétaire. L'on s'attend même à la reprise d'un faible El Nino en fin d'été et pour l'automne, ce qui pourrait laisser envisager un hiver suivant moins froid sur l'Europe. Entre ces deux phénomènes, il subsiste encore une marge d'incertitude pour notre été européen...


Juillet : assez chaud, mais la fiabilité est moyenne

Selon les modèles étudiés, les températures devraient rester à priori supérieures aux moyennes avec une pluviométrie disparate en fonction des orages(plutôt dans le sud et en montagne avec des orages de chaleur). Il pourrait s'agir du plus beau mois de notre été : des vagues de chaleur semblent alors inévitables sur notre pays, entrecoupées d'orages et de jours de fraîcheur...


Aout : un mois dans les normales

Une tendance assez changeante mais relativement estivale devrait se maintenir sur la France, avec des orages éclatant plutôt sur les reliefs du sud. Le déficit pluviométrique risque de se maintenir sur la moitié nord de la France, mais d'une façon générale, l'aggravation de la sécheresse devrait être un peu freinée par ces perturbations estivales.


Septembre : frais et plus perturbé

Au vu des derniers modèles, le temps s'annonce plus perturbé avec la dominante d'un flux d'ouest à nord-ouest plus instable. Orages et averses seraient donc plus fréquents, avec des températures très fluctuantes et parfois fraiches. Temporairement, un régime de temps perturbé concernait le sud-est. Ce contexte météorologique augmenterait le risque de déclenchement de forts épisodes cévenols.


Octobre : les modèles envisagent la reprise d'un temps assez frais et sec sur la France: l'on peut y voir le signe de conditions anticycloniques avec de belles journées et les premières gelées. Il semble possible que l'on s'oriente vers un automne à nouveau sec...

Et la suite? malgré le faible épisode El Nino en perspective, un temps assez froid pourrait caractériser aussi le mois de novembre avec une pluviométrie habituelle, ce qui apporterait alors les premières neiges bienvenues sur nos reliefs...

Prenez note ! ces prévisions saisonnières sont réactualisées ici même chaque 10 du mois ! et sinon, elles sont également actualisées à la même date et accessibles en permanence au 32.01* sur votre téléphone.

À lire aussi