Actualités Météo

Canicule et incendies en Russie

par

Si l'été semble avoir déserté l'hexagone depuis plusieurs semaines, d'autres pays européens connaissent une

Si l'été semble avoir déserté l'hexagone depuis plusieurs semaines, d'autres pays européens connaissent une situation radicalement différente. C'est le cas de la Russie où, comme en 2010, l'été est particulièrement chaud. Pour l'instant, aucun des records établis l'an dernier n'a été battu, mais les valeurs se situent une dizaine de degrés au dessus des moyennes de saison.

Une dépression est en effet centrée sur l'Europe Centrale, et provoque des remontées d'air caniculaire en provenance de la Turquie et du Proche-Orient. Sur ces régions, les températures atteignent actuellement 45°C à Diyarbakir (Turquie) et plus de 50°C au Koweït.

Les records de 2010 approchés

L'an dernier, il avait fait jusqu'à 38°C à Moscou, et même 44°C à Jaskul près de la mer Caspienne. La journée d'hier a été la plus chaude de cet été, avec par exemple 42°C à Jaskul, 40,9°C à Volgograd, 40,1°C à Morozovsk, 39,7°C à Gigant et 33,8°C à Moscou.

Comme en 2010, de très importants incendies se sont déclenchés, ravageant déjà plus de 22 000 hectares depuis le début du mois. La Yakoutie et la Carélie sont pour l'instant les régions les plus touchées. Il est à signaler que cette vague de chaleur et de sécheresse ne devrait pas être durable. En effet, des orages touchent dès aujourd'hui la région de Moscou, et l'on connaîtra un temps sensiblement plus frais la semaine prochaine, avec des maximales de tout juste 20°C.

Suivez l'évolution des conditions météo sur la Russie, heure par heure, sur votre téléphone au 32.64**


À lire aussi