Actualités

Le Mozambique frappé par le cyclone Funso

par

Le Mozambique frappé par le cyclone Funso Après un début de saison assez calme, les phénomènes cycloniques se

Le Mozambique frappé par le cyclone Funso


Après un début de saison assez calme, les phénomènes cycloniques se multiplient ces derniers jours dans l’ouest de l’océan Indien. Déjà, la semaine dernière, une onde tropicale avait apporté de très fortes précipitations sur la capitale du Mozambique, Maputo avec des inondations.


Cette onde tropicale s’est dissipée au contact des premiers reliefs mozambicains, mais un autre phénomène s’est formé à proximité des mêmes régions. Il s’agit cette fois d’un cyclone, prénommé Funso. Il est actuellement en catégorie 3, avec des vents supérieurs à 180 km/h. Funso se situe ce dimanche à proximité de la côte du Mozambique, dans la région Quellimane et de Probane. Sa trajectoire est fiabilisée : la côte centrale mozambicaine connaît actuellement de violentes rafales de vent combinées à de très fortes précipitations. Les services de sécurité ont d'ailleurs décrété l'alerte maximale concernant ce phénomène d'autant qu'une houle cyclonique frappe le littoral avec des creux de 4 à 6 mètres au large. Les cumuls de pluies atteignent déjà localement les 200 litres d'eau au m² depuis samedi matin.

D'ici mardi prochain ce cyclone va encore se renforcer pour atteindre la catégorie 4/5 en se décalant vers le large où il rependra de l'énergie en raison des eaux chaudes sur lesquelles il va évoluer. Par la suite, sa trajectoire est beaucoup plus erratique ; il est probable que le cyclone "Funso" se rapproche à nouveau des côtes sud du Mozambique où il devrait avoir perdu de sa vigueur.

Il faut rappeler que ce pays n’est que peu affecté par les cyclones traditionnellement et donc assez peu préparé à subir ce genre d'événement extrême.


Ethel a frappé l'île Rodrigues



D’autre part, un autre cyclone s’est formé, et a été prénommé Ethel par les services météo de l’île Maurice et de Madagascar. Celui-ci est passé sur Rodrigues hier vendredi, entrainant des victimes et d'importants dégats (les communications ont été interrompues), atteignant temporairement la catégorie 2 avec des vents de l’ordre de 170 km/h et 174 mm de pluies enregistrés durant les dernières 24 heures.

La Réunion et l’île Maurice ne sont pas concernées par Ethel qui circule plus à l’est. Ce cyclone poursuit désormais sa route vers le sud et ne menace plus aucune terre habitée.


Retrouvez le temps sur les Etats-Unis, heure par heure, sur votre téléphone au 32.64**

funso
© La Chaîne Météo

Sur le même sujet