Actualités

Cols de haute montagne : enneigement record !

Après un hiver particulièrement long et tardif sur nos massifs, le déneigement des cols de haute montagne a pris un retard

Après un hiver particulièrement long et tardif sur nos massifs, le déneigement des cols de haute montagne a pris un retard exceptionnel cette année : des Alpes aux Pyrénées en passant par le Massif-Central, certains cols viennent tout juste d'être rouvert à la circulation, ce qui représente bien souvent un retard d'un mois par rapport aux années habituelles.

C'est toute une histoire pour rouvrir les cols de haute montagne au sortir de l'hiver : une armada de dameuses, de fraiseuses et de chasse-neige doivent se frayer un chemin à travers des mètres de neige et d'accumulations liées aux avalanches. Ainsi, le célèbre col du Galibier aurait dû être dégagé dès la mi mai (notamment pour l'arrivée de la course cycliste du Giro Italien), mais au final, en raison de près de 5 m de neige, l'ouverture ne s'est faite que le 15 juin : cela fait 30 ans que le déneigement du col n'avait pas été aussi difficile!

Ensuite, les grands cols viennent tout juste d'ouvrir : le col de l'Iseran (2764 m d'altitude) devait ouvrir ces jours-ci après un dégagement laborieux de plus de 8 m de neige; le col du Grand Saint Bernard vient d'ouvrir ce lundi 16 juin...De même, le col de la Bonnette (Vallée de la Tinée, en Ubaye) doit également ouvrir ces jours-ci.

Les Pyrénées ont connu un enneigement encore plus remarquable : ainsi, le col du Tourmalet vient juste d'être ouvert à la circulation du coté de la Mongie (mais pas sur le versant de Barèges); d'autre part, les intempéries récentes ont souvent sérieusement endommagé le réseau routier de montagne.

DIAPORAMA

Sur le même sujet