Actualités Météo

Deux jeunes scouts foudroyés : comment éviter le drame ?

par

Deux jeunes scouts de 11 et 12 ans ont été foudroyés hieraprès-midi à Viscomtat dans le Puy-de-Dô

Deux jeunes scouts de 11 et 12 ans ont été foudroyés hieraprès-midi à Viscomtat dans le Puy-de-Dôme.


Les deux enfants jouaient sur le terrain du campement du domaine de la Planche lorsqu'ils ont reçu la foudre. L’un a été brûlé sur le côté du corps, l’autre a fait un arrêt respiratoire avant d’être ranimé par les secours. Il faut savoir que la foudre frappe chaque année entre 100 et 300 personnes en France, faisant une dizaine de morts. Dans les pays développés, la foudre tue plus de vies que tout autre phénomène naturel. Si un coup de foudre n'est pas, la plupart du temps, mortel, il peut provoquer en plus des brûlures sur la peau, la destruction des organes, et très souvent, un arrêt cardiaque.

Où frappe la foudre ?


Lorsque les prévisions annoncent de l’orage, il est préférable de se mettre à l’abri au moindre nuage noir dans le ciel. En effet, la foudre pouvant frapper à plusieurs kilomètres de sa source, il n’est pas rare d’être surpris par un déclenchement qui peut apparaître comme soudain.

Il est possible d’évaluer globalement sa distance : il suffit de compter le nombre de secondes entre l’éclair et le tonnerre. Si vous comptez moins de 30 secondes, cela signifie que l’orage est à moins de 10 kilomètres et que vous devez immédiatement vous mettre à l’abri.

La foudre frappe plus facilement les terrains élevés et les objets conducteurs d’électricité, comme le métal, mais également tout objet saillant ou vertical comme les arbres.


Comment se protéger ?


- Si vous êtes à pied : descendez au plus bas du terrain, abritez-vous dans un bâtiment ou un véhicule en fermant toutes les issues. Si vous êtes à découvert dans un espace ouvert, ne restez pas debout et accroupissez-vous sur le sol en mettant vos mains sur les genoux. Retirez vos chaussures si elles comportent du métal et restez le plus loin possible des clôtures, des arbres, ainsi que de tout point d’eau (lacs, flaques..etc).


- Si vous êtes chez vous : si la plupart des bâtiments publiques comportent des parafoudres, ce n’est pas le cas de la majorité des habitations. N’utilisez aucun appareil électrique et évitez de prendre votre téléphone en main ou d’avoir votre ordinateur portable sur les genoux. Cependant, l'usage d'un téléphone mobile ne présente pas de risque dans la mesure où il n'est pas équipé d'une antenne; en revanche, les lignes " fixes " sont conductrices d'une surtension liée à un éventuel impact de foudre. Abstenez-vous également de prendre un bain ou une douche car la tuyauterie peut agir comme conducteur.

- Si vous êtes en voiture : en cas d’orage sur la route, modérez votre vitesse, tenez votre volant des deux mains et ne faites pas de mouvements brusques qui pourraient être amplifiés par le vent. Il est, de toute façon, plus sage de s’arrêter en attendant que l’orage cesse car les changements de luminosité atténuent la concentration. Veillez alors à ce que les portières et vitres soient bien fermées et ne touchez aucune partie métallique. D'autre part, une voiture close et non décapotable constitue un bon abri anti-foudre; certes, quelques exceptions existent, où l'on a vu des véhicules parfois complétement brulés par un impact, mais cela est très rare.

- Si vous êtes en deux-roues : descendez immédiatement car vous êtes directement exposés à cause du métal de l’engin. Il est absolument nécessaire de s’arrêter dans une aire abritée et de ne pas toucher votre deux-roues.

- Si vous êtes en bateau : l’idéal est d’atteindre au plus vite la rive. Si la distance rend cela impossible et que vous êtes à découvert, accroupissez-vous au fond.
Et pour pouvoir vous mettre à l'abris à temps, n'oubliez pas de composer le 3201*, avec ses prévisions heures par heures actualisées toutes les 3h.