Actualités

Intempéries : pluies record, gelées et neige hier

Une petite dépression circule sur la France actuellement. Elle s'accompagne d'un temps instable, avec de fréquentes averses et des

Une petite dépression circule sur la France actuellement. Elle s'accompagne d'un temps instable, avec de fréquentes averses et des températures en baisse. En liaison avec l'enroulement, de fortes pluies ont touché les régions du nord hier, tandis que la nuit claire a permis de petites gelées dans les campagnes du sud-ouest.


Tout au long de l'après-midi de jeudi, l'instabilité était très marquée depuis le Nord-Pas-de-Calais jusqu'à la Picardie et à la Champagne-Ardenne. Les précipitations ont fini par prendre un caractère continu, soutenu et parfois orageux. En l'espace de quelques heures, il est tombé l'équivalent d'un mois de pluie, soit de 40 à 60 mm. La région lilloise a été particulièrement arrosée, ce qui a provoqué la réaction de plusieurs cours d'eau, comme la Lys ou la Hem. Avec 55 mm à la station de Lesquin en 24h, le record mensuel a été battu, il datait de l'an dernier avec simplement 36,9 mm. Même chose à Saint-Quentin avec 48 mm, contre 30,2 mm en octobre 1990 pour l'ancienne référence.

Lorsque les précipitations ont gagné les régions de l'est, elles ont comme prévu évolué en neige au fil des heures. Hier soir, le Jura et les Alpes du Nord ont connu des chutes de neige parfois abondantes, avec jusqu'à 15-20 cm dès 1000 m d'altitude. Il s'agit de la première couche significative de cet automne. Il a également neige de façon plus éparse sur les Vosges, et les plus hauts sommets du Massif Central.


Petites gelées dans les plaines du sud-ouest


La dégradation a globalement épargné le sud-ouest du pays, où le ciel s'est rapidement dégagé hier après-midi après le passage du front froid très atténué. Du coup, la nuit calme et peu ventée a favorisé une baisse sensible des températures. On retrouve donc de petites gelées, d'une part dans les vallées auvergnates, ce qui est très habituel pour la saison, mais aussi dans les plaines aquitaines ou charentaises.

On relevait au lever du jour -0,6°C à Belin-Beliet (33) ou encore -0,4°C à Mont-de-Marsan (40), ce qui est plutôt habituel début novembre après une nuit bien dégagée. De petites gelées blanches ont aussi touché la Charente ou le Lot-et-Garonne. Avec les belles éclaircies, les maximales seront presque de saison dans l'après-midi, jusqu'à 17°C.


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*


DIAPORAMA

Sur le même sujet