Actualités

Crash d'avion au Laos : l'ancien typhon Nari en cause

Selon les premières enquêtes, l'avion qui s'est écrasé dans le fleuve Mékong mercredi aurait été

Selon les premières enquêtes, l'avion qui s'est écrasé dans le fleuve Mékong mercredi aurait été confronté aux vents violents issus de l'ancien typhon Nari.


44 morts personnes, dont 7 français, ont perdu la vie dans le crash d'un avion ATR72 de la compagnie Lao Airlines. L'appareil aurait été confronté à des vents violents peu avant son atterrissage sur la piste de l'aéroport de Pakse, une grande cité touristique. Nari a frappé le nord de l'archipel des Philippines en catégorie 3 vendredi et samedi derniers, avec des vents compris entre 200 et 220 km/h et une houle cyclonique voisine de 5 à 6 m au large. En frappant la baie de Baler, un littoral assez vulnérable, de gros dégâts ont été constatés aussi bien au niveau des inondations (avec des pluies diluviennes, jusqu'à 300 mm avec 140 mm à Iba, 150 mm à Cabanatuan ou bien encore 115 mm à Casiguran ) que la surcote de l'ordre de 1m qui a accompagné ce typhon. En butant sur les reliefs, Nari a provoqué de nombreux glissements de terrain. La région de Manille a été également été touchée par de fortes pluies orageuses.


Après le typhon, de gros orages sur le Laos



Le typhon affaibli a retrouvé des eaux chaudes au-dessus de la mer de Chine : les îles Huangyan, situées dans le centre et l'est de la mer de Chine méridionale, ont été affectées par ce typhon dimanche. Il a frappé le Vietnam mardi, son point d'impact étant situé au niveau de Da Nang, une ville portuaire. Il s'est ensuite dissipé pour devenir simple dépression tropicale : celui-ci a apporté de très forts pluies associées à de violents orages et des vents tempétueux sur le Laos.


Retrouvez toutes les informations météo sur le monde, par téléphone, au 3264**

Sur le même sujet