Actualités

Océan Indien : début de la saison des cyclones

Alors que la saison cyclonique va s'achever aussi calmement qu'elle avait commencé dans l'Atlantique Nord et que l'activité devrait

Alors que la saison cyclonique va s'achever aussi calmement qu'elle avait commencé dans l'Atlantique Nord et que l'activité devrait désormais faiblir dans le Pacifique nord-ouest, l'océan Indien va entrer, en ce mois de novembre, dans la mauvaise saison. A quoi doit-on s'attendre pour cette année 2013 - 2014?


L’océan Indien, notamment le bassin Madagascar – Réunion, s’apprête désormais à entrer dans la saison cyclonique, qui s’étend de novembre à avril, avec un pic d’intensité statistique de janvier à mars. A quoi doit-on s’attendre dans cette partie du monde ?


Vers une saison cyclonique " dans les normales "


A priori, il n’y a pas d’anomalie particulière susceptible d’entraîner un surcroît de cyclones dans cette zone. Les températures de l’eau sont dans les normales, à 0,2°C près, et les vents de haute altitude (indice QBO) devraient rester aussi dans les normes. De même, le phénomène El Niño (anomalie chaude des températures de l'océan Pacifique) et son inverse – La Niña, anomalie froide – tendent à s’équilibrer et à rester « neutre » pour ces prochains mois, ce qui ne devrait pas avoir de conséquence particulière. On peut donc raisonnablement penser que la saison cyclonique 2013 – 2014 sera dans les moyennes comme l’année dernière. Avec statistiquement 9 à 10 systèmes cycloniques environ. Les années les plus faibles n’affichent que trois ou quatre systèmes et les plus actives comptent jusqu’à 15 phénomènes, comme en 1993.

L'année dernière, La Réunion avait été durement touchée par le cyclone Dumile et, dans une moindre mesure, par le passage, très au large, du cyclone intense Felleng, responsable d'une très forte houle. Avant Dumile, il faut remonter à février 2007 pour retrouver le passage d'un cyclone sur l'ile de la Réunion (il s'agissait alors du cyclone Gamède).

DIAPORAMA

Sur le même sujet