Actualités

Une première décade de novembre très arrosée

La première décade du mois de novembre aura été marquée par un temps très perturbé sur la Fra

La première décade du mois de novembre aura été marquée par un temps très perturbé sur la France. Les perturbations se sont succédées dans un rapide courant d'ouest à sud-ouest avec son lot de nuages et de précipitations. Avec le flux océanique, les températures sont restées nettement au dessus des normales de saison avant un rafraichissement qui s'est amorcé au cours du week-end du 11 novembre.


Plus d'un mois de pluie en 10 jours sur certaines régions


Les régions proches de la Manche et de l'Atlantique ont subi de plein fouet l'assaut des perturbations et enregistrent les cumuls de pluie les plus importants, dépassant souvent les 100 millimètres en l'espace de 10 jours. On relève par exemple 102 mm à Lille et 104 mm à Abbeville ce qui correspond à plus d'un mois de précipitations, les cumuls mensuels moyens pour ces 2 stations étant respectivement de 70 et 80 millimètres. A noter que l'extrême nord subi pour la deuxième année consécutive un automne très arrosé. En novembre 2012, des inondations importantes ont concerné le département du Pas-de-Calais et certains agriculteurs n'ont pu récolté leurs pommes de terre et betteraves, noyées sous les eaux.

Beaucoup de pluie également sur les régions proches de l'Atlantique et le piémont pyrénéen. On a relevé 113 millimètres à La Rochelle pour une moyenne mensuelle de 93 mm, 140 mm à Tarbes, dépassant largement les 103 mm que l'on recueille habituellement sur l'ensemble du mois.
Ces fortes pluies ont été à l'origine de crues de nombreux cours d'eau et d'inondations de certains secteurs bordant les cours d'eau. Les terres agricoles se sont trouvées saturées et les récoltes ou semis d'automne très perturbés.

Certaines régions intérieures ont également recueilli d'importants cumuls de pluie, proches des cumuls mensuels moyens : c'est le cas notamment des régions Centre, Bourgogne, Champagne et Lorraine.


Peu de précipitations au sud-est



Si les trois quart du pays ont connu un début novembre très arrosé, ce n'est pas le cas des régions du sud-est. En effet, ces dernières sont restées à l'écart de la plupart des précipitations, si bien que les cumuls de pluie enregistrés sont nettement inférieurs aux normales de saison.
Sur le littoral méditerranéen, on ne relève qu'un seul millimètre à Montpellier pour une moyenne mensuelle de 67 mm. Un début novembre très sec aussi à Perpignan et Nice avec seulement 2 millimètres pour une moyenne respective de 59 et 104 mm. Seule la Corse enregistre des cumuls de pluie importants sur la partie ouest de l'île avec 101 mm en 10 jours à Ajaccio pour une moyenne mensuelle de 104 mm.


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*DIAPORAMA