Actualités

Etats-Unis et Québec : la vague de froid se prolonge

La côte Est des Etats-Unis et le Québec affrontent une vague de froid depuis déjà 10 jours. Après la tempête

La côte Est des Etats-Unis et le Québec affrontent une vague de froid depuis déjà 10 jours. Après la tempête de neige de ce week-end, cette vague de froid persiste tout au long de la semaine et devient exceptionnelle par son intensité et sa durée.


Une descente d’air froid en provenance directe de l’arctique fait suite à la tempête hivernale "Dion" le week-end dernier sur les Etats-Unis. Des températures glaciales ont depuis gagné l’est de l’Amérique du Nord. L’air arctique a atteint la région des Grands Lacs mercredi (Minnesota, Wisconsin, Michigan, Indiana) accompagné de quelques centimètres de neige, avant de se décaler vers l’extrême nord-est jeudi (Maine, New Hampshire, New York, Pennsylvanie, Ohio…).
Les habitants de la côte atlantique, qui ont connu une fin d’automne plutôt douce jusqu’à maintenant, ont affronté des températures comprises entre -15 et -10°C depuis jeudi dernier. Les états de New York et de Pennsylvanie sont particulièrement touchés, avec des températures négatives y compris en journée. Pour l’état de New York, il s’agira d’un écart de 5 à 10°C par rapport aux moyennes de saison.

Plus au nord, les Québécois font face à une vague de froid de très forte intensité avec une chute du mercure jusqu’à -25, et même -35°C localement. A titre d'exemple, dans la banlieue de Montreal, on a relevé -27°C dans la nuit de vendredi à samedi et même -44°C au Lac Benoit (nord-Québec).



Tempête de neige au Québec

En plus de la vague de froid, il faut compter sur une tempête de neige (baptisée Electra) ce week-end au Québec : on attend entre 20 et 40 cm de neige entre Montréal (Québec, Canada) et Boston (Massachusetts, Etats-Unis) avec des vents supérieurs à 70 km/h avec des températures de -10 à -15°C. Il s'agit bel et bien d'un blizzard. Ses effets se font également sentir sur le nord-est des Etats-Unis (Maine, New Hampshire, New York, Pennsylvanie, Vermont) où on attend des cumuls de neige équivalents (20-40 cm). New-York est également touché avec 5 cm de neige relevés en banlieue mais le redoux temporaire de dimanche après-midi fait rapidement fondre cette couche. Washington est épargné même si un épisode de pluies verglaçantes est en cours en raison du redoux passager et de températures tout juste positives.


Lundi et mardi matin : vers des records de froid ?

Après la tempête de neige, le froid va encore "monter" d'un cran... Avec le retour de hautes pressions et un ciel dégagé dans les nuits de dimanche à lundi et lundi à mardi, l'accentuation du froid en altitude liée à une très puissante décharge arctique, un sol enneigé sur tout le Canada et 60% de la superficie des Etats-Unis (cf° dernière carte de notre diaporama)... tous ces éléments concourent à une accentuation de la vague de froid... Au petit matin, les -30°C pourraient être frôlés à Montreal, jusqu'à -40 à -45°C sur le nord du Québec. Dans le nord-est des Etats-Unis également, les -20/-25°C seront sans doute approchés dans la région de Boston, jusqu'à -10/-15°C à New-York.

Il s'agirait alors de records de froid pour une mi-décembre, alors que la date officielle de l'hiver est seulement le 21.


Une vague de froid durable

A l'heure actuelle, nos prévisions n'envisagent pas la fin de la vague de froid, qui risque alors de devenir exceptionnelle dans la durée sur le nord-est des Etats-Unis et le Québec : les températures pourraient certes se radoucir très légèrement en deuxième partie de cette semaine vers New-York, avant une nouvelle tempête de neige possible en fin de semaine et le week-end prochain. Les conditions climatiques risquent alors de devenir problématiques pour les fêtes de fin d'année sur ces régions d'Amérique du nord...

Suivez l'évolution météo pour les Etats-Unis et au Canada au 3264** par téléphone.

DIAPORAMA

Sur le même sujet