Actualités

Tempête Alexandra en Europe : 230 km/h et vagues de 15 m

par

La tempête Alexandra a touché de plein fouet les Iles Britanniques et plusieurs pays nordiques. Neige, rafales tempétueuses et vagues de 15 mètres ont balayé le nord de l'Europe entre mercredi et jeudi.

La tempête Alexandra est la première de la saison hivernale en Europe de l'ouest. Elle a été surnommée par les météorologistes britanniques "bombe météo" (weather bomb) étant donné son creusement rapide entre l'Islande et l'Ecosse (pression en chute de plus de 24 hectopascal en 24 heures). Des vents de 110 à 130 km/h ont été enregistrés en début de journée de mercredi sur les zones les plus exposées de l'Irlande et de l'Ecosse. On a relevé jusqu'à 174 km/h dans les Highlands à Cairngorms (1200 m) et 231 km/h sur les îles Kilka ce jeudi.

Dans les îles de l'Ouest de la Grande-Bretagne le traffic ferroviaire et celui des ferries ont été annulés. 17 000 foyers ont été privés d'électricité en raison des avaries provoquées par le vent sur le réseau de transport d'électricité.

 

Neige et températures glaciales

Une descente d’air polaire touche les îles britanniques. Entre vendredi et samedi, le mercure pourra afficher jusqu’à -9°C sur certaines zones du nord de l’Ecosse. Cette même région, ainsi que les hauteurs de l’Irlande, seront recouvertes par une dizaine de centimètres de neige, principalement sur les hauteurs.

Un creusement secondaire sous la dépression Alexandra a produit un coup de vent plus généralisé et plus marqué sur les côtes de la Manche et de la mer du Nord hier vendredi : les vents ont atteint 100, voire 110 km/h sur les côtes.

Tempête Alexandra : 170 km/h en Ecosse

Sur le même sujet