Actualités

Tempête en Allemagne et aux Pays-Bas : des dégâts

par

La dépression Zeljko, qui a balayé le nord de la France hier, s’est transformée en tempête sen traversant les Pays-Bas et le nord de l'Allemagne.

Cette dépression s'est formée au large de la Bretagne vendredi. En progressant vers la mer du Nord samedi, son activité s'est renforcée, avec une pression minimale de 995 hpa près de son centre, une valeur très basse en plein coeur de l'été.

 

Les vents à 100 km/h sur Amsterdam, 110 km/h dans la région d'Hanovre

Les vents se sont renforcés au passage de la dépression, qui a pris les caractéristiques d'une véritable tempête estivale, avec des rafales qui ont atteint 140 km/h sur une plateforme pétrolière en mer du Nord. Baptisée "Zeljko", cette tempête a frappé plus particulièrement la région d'Amsterdam et de Rotterdam où plusieurs personnes ont été blessées par des chutes d'arbres.  Des routes ont été bloquées, le trafic ferroviaire entre Amsterdam, La Haye et d'Utrecht a été interrompu quelques heures. A l'aéroport d'Amsterdam Schiphol des dizaines de vols ont été annulés.

 

Cette tempête est l'une de plus fortes de ces derniers étés. En Allemagne, le nord de la Hesse et la Basse Saxe ont également été touchés. En Rhénanie du Nord-Westphalie, une grue est tombée à terre, blessant le grutier qui était à l'intérieur de la cabine.

Heureusement, cette tempête s'est produite à une période de très faibles coefficients de marée (36), ce qui a empêché les submersions de digues et des polders.

 

Tempête à La Haye
© Twitter @Meteo Europe

Sur le même sujet