Actualités Météo
Snowzilla : New-York paralysé par la tempête du siècle

La partie Est des États-Unis subit une puissante tempête hivernale, baptisée Jonas. La région de New-York connaît sa plus importante chute de neige depuis le début du XXème siècle.

Après un mois de décembre exceptionnellement doux sur l'est des Etats-Unis et New-York avec 23,3°C à Noël, la plus importante tempête de neige de l'histoire récente de la ville s'est abattue ce week-end.

 

La tempête "Jonas" est remontée du golfe du Mexique vers l'est des Etats-Unis. En se heurtant à de l'air froid descendant du Canada, elle a engendré un violent conflit de masses d'air, ce qui a provoqué une tempête de neige accompagnée de vents violents. En tout près de 90 millions d'Américains (soit un quart de la population américaine) ont été touchés par ce blizzard d'une rare ampleur qui a provoqué la mort d'une vingtaine de personnes à travers le pays.

 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

 

Blizzard historique sur New-York

Depuis vendredi un blizzard frappe les Etats allant du Tennessee et du Kentucky jusqu'au Maryland en passant par les Virginies. Dimanche matin, on a mesuré 57 cm de neige à Washington et 50 cm à Philadelphie.

 

 

New-York a également été frappé. Dimanche matin, 68 cm de neige recouvraient Central Park et même 76 cm à l'aéroport John Fitzgerald Kennedy. Plus au sud, la région de Baltimore est encore plus impactée avec 80 cm de neige. Localement, on approche un mètre de neige dans le Maryland, à Frederick et jusqu'à 1,50 m de neige sur le massif des Blue Ridge Mountains. Ces chutes de neige, accompagnées d'un violent vent de nord-est (blizzard), ont provoqué la formation d'énormes congères. Résultat, onze Etats de l'est américain (New York, New Jersey, Pennsylvanie, Maryland, Virginie, Caroline du Nord, Géorgie, Delaware, Virginie-Occidentale, Tennessee, Kentucky, le district fédéral de Washington) étaient encore placés en état d'urgence ce dimanche et se retrouvent paralysés. Les autorités conseillent à des millions d'Américains de rester confinés chez eux jusqu'à lundi matin.

 

 

La tempête Jonas, baptisée "Snowzilla" par les médias

Surnommée "Snowzilla" en référence au destructeur lézard géant du cinéma japonais, "Godzilla, cette tempête de neige est la pire de l'histoire contemporaine de l'Est des Etats-Unis. La dernière grosse tempête hivernale pour les états au sud de New-York datait de 2010. Elle avait laissé sur son passage entre 50 cm et 1 m de neige. A Washington, le record a été établi en 1922 avec 66 cm tombés en 48 heures. La plus forte chute de neige en 24 heures à New-York qui datait du 12 février 2006 avec 68 cm a donc été battue lors de cette tempête avec 76 cm.

Transports paralysés

Des centaines de milliers de foyers sont sans électricité. Les aéroports de New York, Philadelphie, Washington et Baltimore ont été fermés et devraient progressivement rouvrir. A New-York, le réseau de transports a été suspendu et les déplacements en voiture particulière sont interdits. Les liaisons ferroviaires à destination du nord et de l'est de New York tout comme les lignes extérieures du métro reprendront lundi. A Washington, les autorités ont suspendu le métro jusqu'à lundi matin.

Pour finir, ce panda prénommé Tian Tian filmé au zoo de Washington est le symbole pacifiste de ces deux vagues de froid qui frappent simultanément l'Amérique du Nord et la Chine.

Retrouvez les webcams en direct de New-York sous la neige via ce lien et les vidéos choc de la tempête ici.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi