Actualités

Alerte neige : la situation en direct

Des chutes de neige et un risque de verglas concernent les régions de plaine jusqu'à lundi matin. La Chaîne Météo vous fait vivre la situation en direct.

 

Quelles prévisions pour l'Île-de-France ?

 

A 20h00

La neige s'est intensifiée en direction du sud de la Seine et Marne, de l'Essonne. Si elle tient sur les sols, ce n'est pas le cas sur les routes en raison toujours de températures légèrement positives entre 0 et 1 degré. On retrouve d'ailleurs ce niveau de température sur toute l'ile de France, puis en remontant sur la Picardie, avec le plus souvent pluie et neige mêlées.

Pour les deux prochaines heures, les précipitations vont progressivement faiblir puis cesser. Les températures vont elles, à l'inverse, poursuivre lentement leur baisse jusque dans la nuit. Attention donc au risque de formation de verglas.

 

 

A 18h15

La situation évolue comme prévue. Les températures restent légèrement positives des Hauts-de-France à l'île de France, où des chutes de neige faibles à modérées s'observent de l'Aisne au départment de l'Essonne en passant par la Seine et Marne. Sur le reste du bassin parisien, la neige se mêle le plus souvent à la pluie. Compte tenu des températures légèrement positives, la neige ne tient pas sur les routes même si cela peut être le cas sur certains sols des plateaux.

Jusqu'à 20h, les chutes de neige vont s'intensifier sur le sud de la Seine et Marne, l'Essonne et l'est du Loiret. Ailleurs, ce sera toujours de la pluie et neige mêlées. 

Fin de l'épisode prévu à 21h en Ile de France, la neige s'éloignera vers la région Centre en faiblissant.

Attention cett nuit et demain matin au risque de verglas engendré par le développement de gelées sur des sols humides.

 

 

A 16h50

Les températures sont toujours légèremment positives des Hauts-de-France à l'île de France, puis en direction de la région Centre. Sur ces mêmes régions, les précipitations sont continues mais faibles dans l'ensemble. On observe majoritairement des pluies et neige mélées, et localement uniquement de neige sur les hauteurs des plateaux. 

La neige ne tient pas sur les routes mais la dégradation de la situation avce l'arrivée de la nuit limite la visibilité et peut surprendre les conducteurs. La prudence est donc toujours de rigeur. Cette situation ne présente pas de caractère véritablement aggravant pour les prochaines heures, à l'exception de son évolution entre le Loiret et le Cher où les chutes de neige pourraient temporairement plus soutenues et tenir au sol.

Attention au risque de verglas la nuit prochaine avec le regel sur des sols humides.

 

 

A 15h50

Bien qu'en baisse légère, les termpératures restent toujours positives des régions de Hauts-De-France à l'île de France. Elles sont comprises entre 1 et 3 degrés. Avec cette évolution, la neige s'est davantage mélée à la pluie depuis 1h. Dans ce contexte, c'est donc le plus souvent de la pluie et neige observées en plaine alors que sur les zones de plateaux ou collines, entre 100 et 200m d'altitude, c'est de la neige. L'intensité de ces précipitations est faible dans l'ensemble. La neige ne tient pas sur les routes et ne présente donc pas de difficulté de circulation.

Cette situation va se décaler progressivement les prochaines heures vers l'Aisne, l''est de l'île de France puis les régions Centre et Bourgogne. Le risque d'observer le plus souvent de la neige va augmenter, mais sans conséquences importantes sur les chaussées.

 

A 14h00

Les chutes de neige faiblissent en Corse. Néanmoins, le sol est recouvert de neige dès 200 mètres d'altitude. Les conditions de circulation restent délicates d'autant que de nouvelles chutes de neige sont annoncées dans la nuit.

 

 

Sur les Pyrénées, la tempête de neige se poursuit. Les rafales atteignent près de 100 km/h sur les cimes où sévit un véritable blizzard. L'accès à Andorre reste fermé en raison de la formation de congères. Depuis le début de cette tempête de neige vendredi, il est tombé  40 cm de neige en moyenne, jusqu'à 1 mètre au-dessus de 2400 mètres. Enfin dans le nord de la France, entre les Hauts-de-France et le bassin parisien, quelques bruines mêlées à des flocons apparaissent.

 

A 12h30

Quelques faibles chutes de neige se produisent du val de Saône à la plaine d'Alsace, mais globalement la tendance est à l'amélioration sur ces régions. Attention tout de même au verglas, notamment sur le réseau secondaire dès 500 mètres d'altitude. En Corse, il continue de neiger abondamment sur l'est de l'île, à partir de 300 mètres d'altitude avec près de 40 cm de neige dans le secteur de Ghisoni. Les routes de montagnes sont d'ailleurs interdites aux poids lourd. En  raison des ruptures des lignes électriques sous le poids de la neige, 6.000 foyers sont privés d'électricté sur l'île. Sur les Pyrénées, la neige continue de tomber avec des rafales tempétueuses près des cimes : on a relevé une rafale à 118 km/h à Peyragudes (65) jusqu'à 150 km/h en haut des pistes de la station de Porté-Puymorens (66) balayé par un blizzard. L'accès à Andorre est coupé en raison de la formation d'importantes congères. Enfin dans le nord, des Hauts-de-France au bassin parisien, quelques flocons voltigent, avant la véritable dégradation prévue à partir de 15 heures.

 

 

 

A 10h00

Dans l'Est il a neigé la nuit passée avec des cumuls entre 2 et 10 cm en plaine dans la région lyonnaise jusqu'à 15 cm dès 600 mètres d'altitude. Ce matin, des averses de neige sont en cours dans la Drôme et l'Ardèche. Le sol blanchit rapidement entre Valence et Montélimar.

 

 

Entre Saint-Etienne et le Puy le verglas est présent. Les conditions de circulation sont très difficiles actuellement dans cette zone. Après les chutes de neige de la nuit, quelques flocons sont encore observés de l'Alsace au Jura.

Sur les Pyrénées, il continue de beaucoup neiger des Pyrénées-Atlantiques aux Pyrénées-Orientales, dès 500 mètres d'altitude avec 10 cm de neige mesurés à Salles (65). L'accès aux stations de ski pyrénéennes est très difficile ce matin, avec plusieurs routes bloquées ce matin. Par ailleurs, le vent souffle en tempête dans le Capcir, jusqu'à 100 km/h à Formiguères. L'accès en Andorre est d'ailleurs fermé en raison de la formation d'importantes congères en altitude.

Enfin en Corse, de très fortes pluies s'abattent sur l'est de l'île entre Figari et Bastia. A Solenzara, 55 mm de pluies ont été recueillis depuis 3 heures ce matin. Et comme la température chute actuellement, la neige s'invite jusqu'en bord de mer. Dans l'arrière-pays et en direction des montagnes, il neige abondamment avec 30 cm de neige mesurés à Ghisoni et 15 cm à Vezzani deux communes situées à 800 mètres d'altitude seulement. Le franchissement des principaux cols est interdit aux poids lourds. D'une manière générale, il est déconseillé de circuler en Corse et sur les départements pyrénéens jusqu'à demain matin au moins.

Retrouvez ici les prévisions pour LorraineAlsaceChampagne-ArdenneFranche-Comté.

Retrouvez ici les prévisions pour Corse et PACA.

 

 

 

A 7h30

Quelques averses de neige se maintiennent de l'Auvergne à l'Alsace. Ces précipitations tombent sur des sols gelés, avec un verglas généralisé sur l'ensemble de ces régions. Les conditions de circulation sont délicates entre Le Puy, Lyon, Grenoble.  Sur les Pyrénées, il continue de neiger abondamment dès 500 mètres. En Corse, il neige également beaucoup dès 500 mètres d'altitude avec la formation de congères en direction des hauts cols de l'intérieur de l'île.

 

A 06h00

Des chutes de neige éparses se produisent de l'Auvergne à l'Alsace. Ces précipitations faiblissent mais en raison des températures négatives, elles blanchissent le sol (entre 2 et 4 cm). Le verglas est généralisé. Sur les Pyrénées, il neige abondamment dès 400 mètres, ce qui complique l'accès aux stations de ski. Enfin dans l'ouest, des pluies se produisent de la Normandie à l'Anjou. En raison de températures positives, aucune chute de neige n'est observée pour le moment.

Neige en France dimanche matin : le point

Sur le même sujet