Actualités

Aujourd'hui : maussade au nord

Une perturbation de faible activité apporte un temps maussade sur la moitié nord durant cette journée de samedi. Plus au sud, le temps reste sec avec plus ou moins de nuages.

Dans le nord-ouest, une perturbation apporte de petites pluies éparses près de la Manche. Au fil des heures, les pluies faibles se décallent vers l'est tandis que le ciel s'éclaircit par le littoral avec un vent d'ouest modéré.

 

En Île-de-France, la journée débute avec un ciel chargé et menaçant, apportant quelques gouttes ici ou là. Entre la fin de matinée et le milieu d'après-midi, le risque de pluies est un peu plus prononcé avant que le temps ne s'assèche par le nord de la région avant la soirée.

Dans le nord-est, après un début de journée souvent gris, de petites pluies s'invitent au fil de la matinée. Ces précipitations éparses se dirigent vers l'Alsace, la  Bourgogne et la Franche-Comté dans l'après-midi.

Dans le sud-ouest, le temps est moins agréable qu'hier avec un temps couvert au lever du jour. Dans l'après-midi, de petites éclaircies percent mais elles restent furtives. Sur les Pyrénées, les conditions sont instables avec un risque d'averses orageuses.

Dans le sud-est, le ciel est simplement voilé mais il reste malgré tout lumineux. Les nuages demeurent toutefois plus nombreux entre la Côte d'Azur et le nord de la Corse. Le vent, quant à lui, continue de souffler fort dans les domaines du mistral et de la tramontane tandis que le vent d'ouest persite en Corse, atteignant 60 à 70 km/h en rafales. A noter également une faible instabilité sur le relief alpin avec quelques coups de tonnerre.

 

Les températures sont en hausse le matin en raison de la couverture nuageuse. Elles s'échelonnent de 6 à 12°C au nord et de 6 à 14°C au sud. L'après-midi, les maximales sont en revanche orientées à la baisse avec 13°C à Cherbourg, 15°C à Paris, 17°C à Besançon et Bordeaux, 19°C à Lyon et jusqu'à 24°C entre le Languedoc et la Provence.

 

A lire aussi :

Week-end de Pâques : quel jour pour la chasse aux oeufs ?

Sécheresse : une situation inquiétante

Risque de gel : attention à la semaine prochaine

DIAPORAMA

Sur le même sujet