Actualités

Semaine : retour des gelées

par

La semaine s'annonce très fraîche avec le retour des gelées matinales sur l'ensemble de la France. Les pluies resteront rares, ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour la nature.

Entre un anticyclone étendu de l'Atlantique à la Scandinavie et des perturbations qui circuleront de la Russie aux Balkans, le vent orienté au Nord-est apportera un temps très frais, voire assez froid pour l'époque de l'année.

 

Giboulées mardi et mercredi à l'est

Lundi de Pâques, il fera assez beau au sud alors que des averses se produiront de la Normandie aux frontières de l'Est. Mardi et mercredi, le temps sera instable sur l'est de la France. Comme cette instabilité s'accompagnera d'air froid en altitude, il neigera dès 700 mètres sur les Vosges, le Jura et le nord des Alpes. Des giboulées sont attendues des Ardennes aux portes du Lyonnais. Le soleil continuera de briller des régions atlantiques au Languedoc-Roussillon où mistral et tramontane se renforceront pour atteindre 100 km/h mardi et mercredi.. Des averses orageuses se produiront de la côte d'Azur à la Corse.

 

Fin de semaine sèche et ensoleillée

De jeudi à samedi prochain, l'anticyclone irlandais repoussera les perturbations sur l'Europe centrale. En conséquence c'est un temps sec et ensoleillé qui s'imposera sur la France. Mistral et tramontane faibliront près de la Méditerranée. Les températures seront très contrastés. Froides le matin avec la généralisation des gelées en plaine, elles ne rejoindront les normales de saison que samedi prochain. Les maximales seront comprises mercredi entre 12 à 16°C  du nord au sud pour atteindre de 15 à 22°C samedi prochain.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Attention aux gelées !

De mercredi à samedi prochain, il fera très frais. La bise accentuera la sensation de froid avec des gelées attendues en fin de nuit et début de matinée sur une majorité de régions de France, exception faite des littoraux. Les minimales pourront descendre jusqu'à -5°C en plaine entre les Hauts-de-France, la Bourgogne, le Jura et l'Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que dans l'intérieur de la Normandie jusqu'en Sologne. Ces gelées survenant à une période de l'année où la végétation a pris de l'avance en raison de la douceur des dernières semaines sont à surveiller de près car elles pourraient impacter la végétation.

 

A lire aussi :

Sécheresse : une situation inquiétante

Risque de gel : une semaine à risques

 

© La Chaîne Météo

Sur le même sujet