Actualités Météo
Chaleur exceptionnelle : nombreux records battus

par La Chaîne Météo

Comme prévu par La Chaîne Météo, la France vit le pont de l'Ascension le plus chaud depuis le début des relevés météorologiques. Ainsi, depuis jeudi, de nombreux records de chaleur sont battus.

Notre pays est concerné par une vague de chaleur précoce et remarquable au cours de ce pont de l'Ascension qui avait été annoncé comme le plus chaud depuis 1900 par La Chaîne Météo. Il tient donc toutes ses promesses avec de nombreux de chaleur.

 

1ers records lors du jeudi de l'Ascension

Le premier record a été enregistré jeudi après-midi à Biscarrosse (40) avec jusqu'à 35,1°C sous abri (ancien record : 33,5°C le 26 mai 2005). Millau (12) a également battu son record mensuel avec 29,8°C (ancien record : 29,2°C le 30 mai 2001) tandis qu'avec 28,7°C, il n'avait jamais fait aussi chaud au cours d'un mois de mai à Brest (29) (ancien record : 28,6°C le 25 mai 2012).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Douceur nocturne remarquable

Outre la chaleur de la journée, les nuits sont également remarquablement douces. Cela a été particulièrement le cas en Bretagne avec des valeurs minimales situées jusqu'à 10°C au-dessus des normales à :

- Brest (29) avec 18,7°C (ancien record : 16,2°C le 17 mai 1952) ;

- Vannes (56) avec 18°C (ancien record : 18°C le 26 mai 1990) ;

- Quimper (29) avec 17,5°C (ancien record : 16,6°C le 25 mai 1989) ;

- Lanvéoc (29) avec 16,8°C (ancien record : 16°C le 21 mai 1989) ;

- Ouessant (29) avec 16,6°C (ancien record : 15°C le 21 mai 1989) ;

- Landivisiau (29) avec 16,4°C (ancien record : 16,2°C le 21 mai 1989) ;

- Brignogan (29) avec 15,1°C (ancien record : 14,4°C le 21 mai 1989).

 

De nouveaux records vendredi

La chaleur a continué de s'accentuer vendredi avec de nouveaux records enregistrés dans l'ouest. On a notamment mesuré : 

- Ouessant (29) avec 23,9°C (ancien record : 23,4°C le 30 mai 2003) ; 

Rostrenen (22) avec 28,5°C (ancien record : 28,3°C le 24 mai 2010) ;  

- Saint-Brieuc (22) avec 29°C (ancien record : 28,9°C le 16 mai 2002) ;  

- Laval (53) avec 29,1°C (ancien record : 27,4°C le 25 mai 2012) ;

- Brest (29) avec 29,5°C (ancien record : 28,7°C le 25 mai 2017) ; 

- Landivisiau (29) avec 29,6°C (ancien record : 28,9°C le 16 mai 2002) ; 

- Saint-Nazaire (44) avec 31,2°C (ancien record : 30,8°C le 16 mai 2002) ;

- La Roche-sur-Yon (85) avec 31,9°C (ancien record : 30,7°C le 29 mai 2001) ;

- Niort (79) avec 32,4°C (ancien record : 32,3°C le 26 mai 2005) ;

- Nantes (44) avec 32,8°C (ancien record : 32,7°C le 29 mai 1947).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Dans la nuit de vendredi à samedi, jamais il n'avait aussi doux dans de nombreuses villes avec une température minimale de :

19,5°C à Boulogne-sur-Mer (62), ancien record : 19°C le 17 mai 2002 ; 

17,6°C à Dieppe (76), ancien record : 17,5°C le 9 mai 2016 ; 

17,3°C à Avord (18), ancien record : 17,2°C le 16 mai 1992 ; 

17,3°C à Cherbourg (50), ancien record : 15,8°C le 31 mai 2003 ; 

16,7°C à Dinard (35), ancien record : 15,6°C le 21 mai 1989 ; 

16°C à Saint-Brieuc (22), ancien record : 16°C le 14 mai 1992. 

 

Samedi après-midi, de nouveaux records de chaleur sont tombés, des Hauts-de-France au Grand Est avec :

- Châlons-en-Champagne (51) avec 30,9°C ;

- Charleville-Mézières (08) avec 31°C (ancien record : 30,7°C le 27 mai 2005) ;

- Nevers (58) avec 31°C (ancien record : 31°C le 27 mai 2005) ;

- Nancy-Ochey (54) avec 31,4°C (ancien record : 30,5°C le 27 mai 2005) ;

- Troyes (10) avec 31,9°C (ancien record : 31°C le 27 mai 2005) ;

- Saint-Dizier (52) avec 32,2°C (ancien record : 31,8°C le 25 mai 2009).

 

Dimanche, c'est l'ensemble de la France qui est concerné. De nouveaux records de douceur mensuels sont d'ailleurs tombés dans la nuit de samedi à dimanche avec :

- 16,8°C à Nevers (58), ancien record : 16,5°C le 25 mai 2009 ;

- 17,3°C à Laval (53), ancien record : 16,3°C le 10 mai 2012 ;

- 17,8°C à Orléans (45), ancien record : 17,2°C le 13 mai 1969 ;

- 17,9°C à Auch (32), ancien record : 17,5°C le 31 mai 2001 ;

- 18,2°C à Blois (41), ancien record : 17°C le 25 mai 2012 ;

- 18,2°C sur l'Île d'Yeu (85), ancien record : 17,8°C le 25 mai 1953 ;

- 18,6°C à Niort (79), ancien record : 18,3°C le 25 mai 2012 ;

- 18,6°C à Dax (40), ancien record : 18,3°C le 27 mai 1999 ;

- 18,7°C à Gourdon (46), ancien record : 18,1°C le 29 mai 1999 ;

- 19,1°C à Limoges (87), ancien record : 19°C le 30 mai 2001 ;

- 19,7°C à Bordeaux (33), ancien record : 19,3°C le 27 mai 1999 ;

- 21°C à La Rochelle (17), ancien record : 19°C le 25 mai 2012.

 

Dans l'après-midi, les records de chaleur mensuels se sont multipliés avec :

- 33,5°C à Vichy (03), ancien record : 33°C le 12 mai 1945 ;

- 33,2°C à Metz (57), ancien record : 32,4°C le 29 mai 1944 ;

- 33,1°C à Saint-Dizier (52), ancien record : 32,2°C le 27 mai 2017 ;

- 33,1°C à Troyes (10), ancien record : 31,9°C le 27 mai 2017 ;

- 33°C à Châtillon-sur-Seine (21), ancien record : 31,7°C le 25 mai 2006 ;

- 33°C à Nancy-Essey (54), ancien record : 32,5°C le 26 mai 1953 ;

- 32,4°C à Châlons-en-Champagne (51), ancien record : 30,9°C le 27 mai 2017) ;

- 32,9°C à Auxerre (89), ancien record : 32,1°C le 27 mai 2005 ;

- 32,2°C à Nancy-Ochey (54), ancien record : 31,4°C le 27 mai 2017 ;

- 32°C à Brétigny-sur-Orge (91), ancien record : 31,2°C le 31 mai 1947 ;

- 31,7°C à Guéret (23), ancien record : 30,8°C le 27 mai 2005 ; 

- 31,6°C à Nevers (58), ancien record : 31°C le 27 mai 2017 ;

- 31,6°C à Melun (77), ancien record : 31,2°C le 25 mai 1953 ;

- 31,2°C à Charleville-Mézières (08), ancien record : 31°C le 27 mai 2017).

 

Pour cette dernière journée de vague de chaleur, les températures sont restées exceptionnellement élevées dans la nuit de dimanche à lundi avec de nouveaux records :

- 17°C à Rouen (76), ancien record : 16,3°C le 29 mai 1979 ;

- 17,3°C à Abbeville (80), ancien record : 17°C le 26 mai 1993 ;

- 17,5°C à Alençon (61), ancien record : 17,4°C le 25 mai 1953 ;

- 17,8°C à Auxerre (89), ancien record égalé : 17,8°C le 25 mai 2009 ;

- 18°C à Lille (59), ancien record égalé : 18°C le 28 mai 2005 ;

- 18,2°C à Orléans (45), ancien record : 17,2°C le 13 mai 1969 ;

- 18,4°C à Trappes (78), ancien record : 17,9°C le 25 mai 2009 ;

- 18,7°C à Niort (79), ancien record : 18,6°C le 28 mai 2017 ;

- 18,9°C à La Teste-de-Buch (33), ancien record : 17,9°C le 31 mai 2001 ;

- 19,1°C au Bourget (93), ancien record : 18,8°C le 28 mai 2005 ;

- 19,9°C à Bordeaux (33), ancien record : 19,7°C le 28 mai 2017 ;

- 19,9°C à Vélizy-Villacoublay (78), ancien record : 19,2°C le 11 mai 1945 ;

- 20,9°C à Roissy (95), ancien record : 20,2°C le 28 mai 2005.

 

Les derniers records ont été battus lundi après-midi dans l'est avec de 32 à 34°C sous abri. A Strasbourg (67), le thermomètre a atteint 33,8°C (ancien record : 33,4°C le 28 mai 2005).

 

A lire aussi :

Semaine : toujours de la chaleur, davantage d'orages

À lire aussi