Actualités

Paris : orage exceptionnel et inondations dimanche soir

Un orage d'une rare violence s'est abattu sur Paris dimanche soir. Il a entraîné de nombreuses inondations.

Depuis mercredi, les températures sont très élevées sur Paris avec des maximales supérieures à 30°C. Avec le passage d'une goutte froide d'altitude au-dessus de la France, la masse d'air s'est fortement déstabilisée hier soir. Résultat, de violents orages ont frappé Paris et provoqué des inondations.

 

 

1 mois de pluie en 1 heure

A la station météorologique de référence de Paris-Montsouris, il est tombé 49,2 mm de pluie en 1 heures, ce qui correspond à la pluie qu'il tombe normalement en juillet. Cette valeur constitue le record absolu tous mois confondus du cumul horaire à Paris, qui remontait au 2 juillet 1995 avec 47 mm.

Dans d'autres quartiers de la capitale, il a été recueilli 30 mm et 35 mm à Jussieu.

En banlieue, 45 mm de pluies ont été recueillis à Evry (91), 32 mm à Courcouronnes (91), 31 mm à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), 24 mm au Bourget (93) et à Roissy (95) 

 

Nombreuses inondations

Ces fortes pluies s'accompagnaient d'une activité électrique très importante. Elles ont provoqué de nombreuses inondations dans les stations de métro. Le trafic du métro a été fortement ralenti, la station du Châtelet a dû être momentanément fermée en raison des eaux de pluies qui avaient envahi les quais et les voies. Dans les rues, de nombreuses chaussées ont été recouvertes de 10 cm d'eau en raison des forts ruissellements urbains.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

D'autres violents orages sur Paris

Les 6 et 7 juillet 2001, la région parisienne subissait des pluies intenses avec 104 mm à Paris-Montsouris en 24 heures. Les orages du 31 mai au 1er juin 1992 ont également été particulièrement intenses puisqu'on a relevé 192 mm de pluies dans le secteur de la gare Saint-Lazare à Paris (soit l'équivalent de 3 mois de pluies en 24 heures). Ces intempéries ont donné lieu à des inondations

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Début d'été exceptionnellement orageux en Europe

Après Moscou, Berlin et Varsovie, c'est au tour de la capitale française Paris d'être frappée par de très violents orages. La violence de ces orages s'explique par le violent conflit de masses d'air qui est présent, séparant l'Europe en deux avec des conditions automnales persistantes de l’Écosse à la Scandinavie alors que plusieurs vagues de chaleurs sévissent de l'Espagne aux Balkans. C'est au contact de ces deux masses d'air thermiquement très contrastées que les plus violents orages éclatent.

Retrouvez notre communiqué spécial concernant ces orages.

DIAPORAMA

Sur le même sujet