Actualités

Importante crue de la Seine

La Seine monte à Paris, de même que de nombreux cours d'eau sur le pays. La situation est sous surveillance en raison des pluies qui se poursuivent jusqu'en ce début de semaine, ce qui fait craindre de nouvelles inondations importantes.

D'importants épisodes pluvieux se produisent depuis la mi-décembre du sud-ouest au nord-est. Conjuguées à la fonte des neiges en montagne, ces précipitations alimentent les crues en amont des cours d'eau descendant des reliefs des Alpes (Guiers), du Jura (Doubs), des Vosges (Meurthe, Meuse et Moselle) et du Massif-Central (Dordogne et ses affluents).

La Seine connait une nouvelle crue hivernale, qualifiée désormais d'importante, en raison de l'apport en eau de ses affluents (Marne, Armançon, Yonne). Son niveau pourrait atteindre 5,50 m mercredi, ce qui serait supérieur à la crue de 2001 (5,21 m).

 

Paris : vers une crue importante

Les cumuls de pluies sont remarquables. Il est tombé l'équivalent de 2 semaines de pluie sur le bassin versant de la Seine et ses affluents la semaine dernière, d'où les fortes réactions des cours d'eau. La Seine est en crue importante à 4,40m ce lundi midi, et la hausse se poursuit : on atteignait 4,50 en fin d'après-midi. Sa dernière crue remonte au 10 janvier dernier où elle avait atteint 4,10m, et on pourrait se rapprocher de la crue du 24 mars 2001 (5,21 m). Mais la crue remarquable qu'elle avait subie en juin 2016 (6,10 m) reste encore éloignée. 

 

Crue importante 

Au pont d'Austerlitz, le niveau a atteint 4,50 m ce lundi après-midi et continue à monter assez rapidement. Cette poursuite de la hausse du niveau de la Seine sur Paris est liée à la propagation de l'onde de crue de la Marne et de l'Yonne. Par précaution, à Paris la voie Georges Pompidou a d'ailleurs été fermée à la circulation entre le pont du Garigliano et le pont Bir-Hakeim. Rappelons qu'à partir de 4,30 m, c'est l'arrêt de la circulation fluviale à Paris (ponts trop bas).

 

 

Beaucoup de pluies jusqu'à aujourd'hui

Côté météo, des pluies continues se maintiennent jusqu'à ce lundi sur l'ensemble du bassin versant de la Seine avec 20 à 40 mm de précipitations supplémentaires en Bourgogne et en Champagne, ce qui ne manquera pas d'augmenter les niveaux de la Seine et ses affluents. Et comme les sols sont saturés d'humidité des pluies des dernières semaines, ces quantités d'eau supplémentaires suscitent quelques inquiétudes.

 

Le niveau de la Seine continue de grimper jusqu'en milieu de semaine

En effet, le niveau de la Seine gonflé par ses affluents continue à grimper. Le pic de crue devrait dépasser les 5 mètres en milieu de semaine. Le niveau de la Seine restera loin du record de 8,62 m enregistré lors de la crue historique de 1910 qui avait donné lieu à des inondations catastrophiques dans la capitale.

NB : Les voies sur berge sont fermées à la circulation automobile lorsque la hauteur de la crue de la Seine à Paris grimpe au-dessus de 3,10 m à 3,30 m au pont d'Austerlitz.

DIAPORAMA

Sur le même sujet