Actualités

Cyclone GITA : la Nouvelle-Calédonie touchée

par

Après avoir frappé et dévasté les îles Tonga en catégorie 4/5, le cyclone GITA s'est affaibli au cours des dernières 24 heures. Rétrogradé en niveau 1/5, ce cyclone est passé au sud de la Nouvelle-Calédonie hier.

 

Ce cyclone, né il y a 10 jours au large des îles Wallis et Futuna, a frappé les îles Tonga mardi . Après être passé à moins de 200 km des côtes des îles Fidji mercredi, ce cyclone a continué sa progression vers l'ouest Il est passé au plus près de la Nouvelle Calédonie hier.

 

Fin de l'alerte sur le sud de la Nouvelle-Calédonie

Ce cyclone est passé à 150 km au sud de l'archipel des Pins (connu aussi sous le nom de "l'île la plus proche du paradis") qui a été la région la plus touchée avec des rafales qui ont atteint 130 km/h.

Le sud de l'archipel a également été touché par Gita où de fortes pluies se sont abattues. Il est tombé ponctuellement 100 à 200 mm de pluies sur les reliefs, équivalent à 2 mois de précipitations, ce qui a provoqué quelques inondations locales. Près du littoral, les rafales maximales ont atteint 110 km/h, jusqu'à 130 km/h sur l'île des Pins. Enfin le passage du cyclone GITA a levé une importante houle cyclonique avec des vagues de 6 mètres qui ont engendré des risques de submersions côtières.

 

Tempête en Nouvelle-Zélande ?

La situation s'améliore rapidement sur la Nouvelle-Calédonie avec la levée de l'alerte cyclonique.  En effet, le cyclone GITA a infléchi sa trajectoire vers le sud. Rétrogradé au rang de tempête tropicale, il se dirige vers la Nouvelle Zélande qui sera impactée à la fin du week-end et en début de semaine prochaine par ce phénomène avec des vents à plus de 120 km/h en bord de mer.

 

Retrouvez nos prévisions pour la Nouvelle-Calédonie

Sur le même sujet