Actualités

Tempête et inondations en Espagne et au Portugal

La tempête qui s'est formée vendredi sur le proche atlantique a traversé le golfe de Gascogne en perdant progressivement de son intensité. L'Espagne a été néanmoins le pays le plus impacté. Au même moment de fortes pluies étaient constatées en Andalousie et au sud du Portugal.

La trajectoire de cette tempête a affecté les côtes nord de l'Espagne, l'ouest du Portugal et à un moindre degré la côte basque française.

 

Vagues de 10 mètres et vents jusqu'à 140 km/h

Cette dépression a généré des vents violents à 120 km/h, jusqu'à 146 km/h sur les caps et côtes exposés des Cantanbriques et des Asturies. Ces vents violents ont provoqué la formation d'énormes vagues dont les plus hautes atteignent 10 mètres au large, équivalent à un immeuble de 3 étages. L'alerte au risque de submersion littorale a été retirée ce dimanche matin. 

 

 

Pluies abondantes et tempête de neige en montagne

Les pluies provoquées par la tempête sont encore abondantes avec 50 à 100 mm. En montagne, il neige fortement au-dessus de 1200 mètres. Dans les Asturies, les cumuls de neige fraiches atteindront 1,50 mètre vers 1600 mètres d'altitude d'ici lundi matin. C'est donc un véritable blizzard que la Cordillère Cantabrique subit actuellement.

 

Fortes pluies et inondations

Depuis début mars, les précipitations sont soutenues dans le sud de l'Espagne. Il est tombé 220 mm à Cordoue du 1er au 24 mars, soit le tiers des pluies annuelles. De nombreux cours d'eau sont en crue et d'importantes inondations sont signalées dans la région de Cadix. Cette année 2018 contraste avec l'année 2017 où cette partie du pays souffrait de sécheresse et enregistrait des températures très élevées durant l'été, supérieures à 41°C de début juin à la mi-juillet.

 

Retrouvez toutes nos prévisions pour l'Espagne

© La Chaîne Météo

Sur le même sujet