Actualités Météo

Semaine : temps très changeant

par

Cette semaine, le temps devient plus mitigé en raison d'une baisse graduelle du champ de pressions. Les températures baissent au nord en début de semaine, rejoignant jeudi les niveaux de saison partout.

Le sud du pays conserve un temps chaud avec des températures élevées malgré des orages de plus en plus fréquents au fil des jours. Les régions du nord renouent avec un temps plus mitigé.

 

Un temps très changeant

Lundi, une perturbation atténuée traverse la France. Elle s'accompagne d'une baisse des températures au nord et de quelques orages des Pyrénées au nord des Alpes et à l'Alsace. Le ciel se voile près de la Méditerranée.

Mardi, le ciel est très nuageux en bord de Manche où quelques averses sont possibles. En descendant vers le sud, le soleil et une chaleur modérée s'imposent plus facilement malgré un orage isolé possible en fin de journée sur les Pyrénées et l'Auvergne.

Mercredi, le temps devient variable et menaçant sur les 3/4 du pays avec un risque d'averse, voire d'orages des Pyrénées aux Alpes où l'ambiance deviendra lourde.

Jeudi, l'anticyclone des Açores continuera de se replier vers l'Atlantique, laissant passer des averses sur les 3/4 du pays. L'instabilité sera plus marquée des Pyrénées aux Alpes avec quelques coups de tonnerre.

Enfin vendredi, le risque d'averse restera présent de la Bretagne aux Hauts-de-France alors qu'une amélioration provisoire verra le jour ailleurs, grâce à une petite poussée de l'anticyclone des Açores.

Quel temps pour votre prochain week end ? 

 

Baisse progressive des températures

Jusqu'à mercredi, les températures resteront clémentes et au-dessus des normales de saison dans le sud avec 23 à 26°C en moyenne les après-midi. Au nord, après un mardi à nouveau très doux, les températures baisseront, rejoignant les normales de saison. Il fera assez même frais en fin de semaine avec des minimales entre 1 et 5°C de l'intérieur de la Bretagne aux Hauts-de-France.

 

Pour aller plus loin :

Tendance météo jusqu'au 20 mai

À lire aussi