Actualités Météo

Bilan météo d'avril 2018 : au 3ème rang des avrils les plus chauds

par

Le mois d'avril 2018 a été chaud sur la France. Avec un excédent de +2,7°C, il se positionne au 3ème rang des mois d'avril les plus chauds après 2007 et 2011. Après un mois de mars très humide, les précipitations sont proches de la normale avec un léger déficit de 3%. Enfin l'ensoleillement est tout à fait conforme à la normale calculée sur la période 1981-2010.

Au cours de ce mois d'avril 2018, les flux de sud à sud-est ont dominé faisant remonter de l'air chaud sur notre pays. Si l'on a observé des températures excédentaires la plus grande partie du mois, le froid est revenu en toute fin de mois pour le long week-end du 1er mai.

 

Vague de chaleur remarquable du 18 au 22 puis chute des températures en fin de mois.

On retiendra la vague de chaleur remarquable qui a concerné la plus grande partie du pays entre le 18 et le 22 avec un excédent de températures proche de 10°C et de nombreux records mensuels de chaleur battus. Néanmoins, quelques jours après cette période de chaleur, les températures ont chuté en toute fin de mois avec des températures particulièrement basses le 30 avril de la Normandie à l'Ile-de-France avec des records de froid journaliers. A Rouen, la température n'a pas dépassé 4,9°C ce qui constitue la température la plus basse jamais observée après un 15 avril.

 

Des précipitations déficitaires au nord-est, excédentaires près de la Méditerranée

Un épisode de fortes pluies a concerné la Méditerranée entre le 11 et le 13 avril avec des cumuls de pluies importants en Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-côte-d'Azur. Il est parfois tombé l'équivalent d'un mois et demi de pluie en 36 heures sur certaines localités. Ailleurs, la pluviométrie est souvent proche de la normale avec quand même quelques excédents dans le sud-ouest au passage de précipitations orageuses. A noter aussi une perturbation active le 30 avril dans le nord-ouest avec 72 mm de pluie observé les 29 et 30 avril à Caen soit l'équivalent de plus d'un mois de précipitations. Enfin de l'Alsace à l'Auvergne-Rhône-Alpes, les précipitations sont déficitaires avec seulement 22 mm à Grenoble soit un déficit pluviométrique de 73%.

 

De la neige entre Rouen et Paris le 30 avril

Une zone de précipitations associée à de l'air très froid en altitude a concerné la Haute-Normandie et l'ouest de l'Ile-de-France dans la journée du 30 avril. Un phénomène d'isothermie s'est produit avec l'air froid qui a progressivement gagné les basses couches de l'atmosphère. Ainsi à Rouen, la température est passé de 6° à 6h du matin à 1° à la mi-journée. La neige a donc fini par remplacé la pluie et les sols ont même blanchi temporairement sur certains plateaux de l'Eure et de Seine-Maritime.

 

Orages violents et tornade le 29 avril en Champagne-Ardenne

Le 29 avril de l'air chaud et très instable a concerné le nord-est du pays à l'avant d'une dépression circulant du sud-ouest vers le nord de la France. Des vents très violents au passage d'orages ont concerné l'est du département de l'Aube, de la Marne et des Ardennes. Certains dégâts observés font état du passage d'une tornade, notamment dans la région de Vitry-le-François (51) et de Vendeuvre-sur-Barse (10).

 

 

À lire aussi