Actualités

Tornades de Moore et Joplin : deux catastrophes commémorées cette semaine

par

En plein coeur de la saison des orages, les Etats-Unis commémorent cette semaine deux grandes catastrophes : la tornade de Moore en 2013 et celle de Joplin en 2011. Retour sur ces deux événements météo exceptionnels.

Si les USA sont touchés par la formation de plus de 1000 tornades par an, certaines marquent davantage les esprits. Parmi les grandes catastrophes de l'histoire du pays, deux d'entres elles sont survenues à la même époque.

Moore : 40 minutes de destruction

La tornade de Moore, en Oklahoma, a dominé l'actualité météo des Etats-Unis il y a 5 ans : lundi 20 mai 2013,  vers 15h30 heure locale, un orage supercellulaire génère un incroyable tourbillon. Il s'intensifie très rapidement en progressant et atteint le centre-ville de Moore. La colonne de débris associée à la tornade s'élève à 3,5 km et le couloir de dégâts atteint 1 à 2 km sur toute l'étendue de Moore. Les vents associés dépassent les 320 km/h, ce qui classe cette tornade en catégorie maximale EF5. Les facteurs aggravants sont, tout d'abord, son heure de déclenchement, en plein après-midi au moment où l'activité humaine est maximale, ainsi que sa trajectoire urbaine. Fait exceptionnel, le phénomène poursuit sa course folle à travers plus de 1000 habitations et deux écoles pendant 40 minutes, alors que la majorité des tornades se dissipent en moins de 10 minutes. Toutes les caméras de télévision ont le temps d'embarquer dans des hélicoptères pour relayer l'évolution du phénomène en direct. Le bilan est lourd : 24 morts et 2 milliards de dollars de dégâts. A ce jour, aucune nouvelle tornade n'a été aussi dramatique depuis.

 

Joplin : la pire tornade depuis 1953

Autre catastrophe naturelle commémorée cette semaine, la tornade de Joplin survenue dans le Missouri le 22 mai 2011. 17h34 exactement, une tornade avec des vents estimés à plus de 400 km/h dévaste la ville de Joplin qui compte 50 000 habitants. Le bilan de ce phénomène ultra-violent est sans pareil : 158 morts et environ 1150 blessés en l’espace d’1h30. Classée en catégorie EF5, la tornade de Joplin s’étale sur 1,21 km et a parcourt 35,6 km. 8 000 habitations, 18 000 voitures, 450 entreprises et 28 églises sont touchées. Le lycée de la ville est également rasé par le passage du phénomène destructeur. Il s’agit d’une « tornade à multiples vortex », c’est-à-dire d’une tornade ayant un tourbillon principal mais dont la périmètre abrite d'autres vortex. Le coût des dégâts est estimé à environ 3 milliards de dollars. Joplin est répertoriée comme la 7ème tornade la plus dévastatrice de l’histoire des Etats-Unis.

La première reste « la tornade des trois-états » (« tri-state tornado ») survenue en 1925 à Saint-Louis et ayant causé la mort d’environ 750 personnes. Une tornade ayant eu des conséquences similaires à celle de Joplin ne s’était plus produite depuis celle de Flint, au Michigan, le 8 juin 1953.

A voir aussi :

Tout savoir sur la Tornado Alley aux USA

Tout savoir sur la formation des tornades et le risque en Europe

 

 

 

Tornade
© Vincent Deligny

Sur le même sujet