Actualités Météo

Orages : comment les alertes sont-elles déclenchées ?

par

Vous êtes nombreux à nous demander comment sont déclenchées les alertes météo en cas d'orage. C'est l'occasion de rappeler les critères qui permettent de déclencher (ou pas) nos alertes météo.

Après les violents orages qui ont éclaté ces derniers jours en France, de nombreux internautes s’interrogent sur les seuils correspondant aux différents niveaux de déclenchement de ces Communiqués Spéciaux : jaune, orange, rouge. Comment évaluer le niveau de gravité d’un phénomène prévu ?

Jaune, orange, rouge : les différences

METEO CONSULT émet des Communiqués Spéciaux lorsque la situation peut devenir dangereuse. Un Communiqué Spécial fait état d’une ou plusieurs alertes, concernant un ou plusieurs paramètres, dépassant des seuils statistiquement définis comme pouvant avoir des conséquences graves. Il peut s’agir du vent, de fortes pluies, de neige, de pluie verglaçante, d’orages, de vagues de froid ou de canicule. Une alerte est donc émise lorsque l’un de ces paramètres intéresse un ou plusieurs départements. Pour que le message soit clair et efficace, nous communiquons sur trois niveaux d’alerte :

L’alerte jaune, des risques importants

L’alerte jaune correspond à un risque important lorsque la situation météo peut atteindre des seuils remarquables sur une zone déterminée, mais dont les conséquences doivent être limitées. METEO CONSULT peut émettre ce type d’alerte jusqu’à 72h à l’avance.

L’alerte orange, des phénomènes violents

L’alerte orange correspond à une prévision de phénomènes violents se traduisant par le dépassement de seuils de certains paramètres sur une zone déterminée. Ce dépassement peut globalement avoir lieu entre une et cinq fois par an. Ce type d’alerte peut être émis jusqu’à 48h à l’avance. Le bulletin est alors réactualisé toutes les 3 heures.

L’alerte rouge, des seuils exceptionnels

L’alerte rouge est déclenchée lorsque nous prévoyons que le paramètre concerné puisse dépasser des seuils exceptionnels sur une zone déterminée. Il s’agit de phénomènes rares, que l’on peut subir une fois tous les 5 à 10 ans. Cette alerte peut être déclenchée jusqu’à 24h à l’avance. Elle est alors réactualisée toutes les heures.

Les Communiqués Spéciaux de METEO CONSULT sont toujours indépendants des messages de vigilances de l’organisme de météo nationale.

A voir aussi :

Orages et inondations : les plus incroyables images du week-end

Orages et dégâts : obtenir un certificat d'intempéries pour les assurances

 

 

À lire aussi