Actualités

Chaleur en voiture : 80°C en l'espace d'1h

par

A chaque pic de chaleur, des drames se produisent avec les voitures garées en plein soleil : celle-ci se transforment très rapidement en véritable four, même avec une fenêtre laissée entrouverte.

La température à l'intérieur peut monter à plus de 50°C en l'espace de quelques minutes. Il ne faut donc pas laisser bébés, enfants et animaux enfermés dans un véhicule en plein soleil, même pour quelques minutes, et même avec une fenêtre entrouverte.

Rappelons, par comparaison, que la température d'un sauna se situe entre 70°C et 80°C : on n'en est donc parfois pas si loin, et cette température peut même être atteinte en l'espace d'1h au soleil...

Plus impressionnant encore, les 100°C peuvent être atteints à la hauteur des appuie-tête des sièges avant ! 

Sur les enfants comme sur les animaux, il suffit de 10 minutes dans un habitacle surchauffé pour mener à un scénario catastrophe.

La température des enfants augmente plus vite que celle des adultes

A partir de 38°C à l'intérieur, le coup de chaleur est fréquent. Selon le site hopitalpourenfants.com, "la température corporelle des enfants s’élève facilement; les nourrissons et les enfants de moins de quatre ans sont les plus vulnérables aux coups de chaleur, puisque leur corps absorbe plus de chaleur qu’un adulte. Ainsi, si on laisse un jeune enfant dans un véhicule surchauffé, sa température corporelle peut augmenter de trois à cinq fois plus vite que celle d’un adulte, ce qui peut provoquer des lésions permanentes ou même la mort".

Si vous voyez un enfant seul dans un véhicule, appelez la police. Si l’enfant est en détresse à cause de la chaleur, faites-le sortir le plus vite possible et rafraîchissez-le rapidement.

Les chiens évacuent mal la chaleur

Dans le cas des chiens, le professeur Dominique Grandjean précise que "c'est un animal qui thérmo-régule très mal : il a beaucoup de mal à évacuer la chaleur. Un chien peut garder des séquelles après 12 minutes de suffocation et peut mourir en moins d’une heure". Les convulsions provoquées par le coup de chaleur mènent souvent à un état de choc irréversible.

A voir aussi :

Ce week-end : pic de chaleur et orages

Risque-t-on une canicule cet été ?

 

 

 

Sur le même sujet