Actualités

L'Europe en surchauffe : fortes chaleurs généralisées

par

Cette semaine, une masse d'air particulièrement chaude recouvre la plus grande partie du continent européen avec des températures souvent comprises entre 30 et 35°C de la France et de l'Allemagne à la Scandinavie où de nouveaux records de chaleur pourraient tomber.

Depuis le mois de mai, les anticyclones ne cessent de se reconstituer sur l'Europe du Nord avec une masse d'air particulièrement chaude liée à la persistance des hautes pressions. La Scandinavie connaît d'ailleurs une fin de printemps et un début d'été très chauds et secs. De nombreux records de températures ont été battus la semaine dernière avec plus de 33°C au niveau du cercle polaire arctique, soit plus de 10°C au dessus de la normale à cette époque de l'année. Après une baisse des températures temporaire le week-end dernier, de l'air à nouveau très chaud va concerner les pays scandinaves cette semaine avec 33°C attendus à Oslo et Stockholm, pour une moyenne habituellement de 22°C en juillet.

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

De l'Espagne à la France, la chaleur va encore s'accentuer. Le pic de chaleur jest attendu jeudi ou vendredi avec jusqu'à 38°C  du côté de Nîmes et Avignon. Les 35°C devraient être atteints sur des villes comme Lyon, Clermont-Ferrand ou Strasbourg.

De l'autre côté de la Méditerranée, un air brulant va concerner les pays du Maghreb où les 50°C à l'ombre pourront être atteints dans quelques villes du désert algérien. On est au niveau des records de chaleur.

Pour échapper aux fortes chaleurs, l'Irlande ou l'Ecosse sont des destinations de choix. De l'air plus frais avec un temps assez perturbé concernera en effet ces pays avec des températures qui ne dépasseront pas les 22 à 23°C sur des villes comm Dublin et Glasgow.

 

Voir aussi :

Fortes chaleurs : la France va-t-elle échapper à la canicule ?

Chaleur : rafraîchir son habitation sans se ruiner

 

 

 

Sur le même sujet