Actualités Météo

Chaleur et soleil : vers un mois de juillet record

par

Alors que de nombreuses régions françaises suffoquent sous des températures caniculaires jusqu'à samedi, La Chaîne Météo revient sur ce mois de juillet exceptionnel. L’ensoleillement va battre des records, tout comme le nombre de jours où la température aura dépassé les 30°C.

Une situation de blocage exceptionnelle

Les fortes chaleurs actuelles s'expliquent par la persistance d'une situation de blocage atmosphérique : ce blocage est lié à l'extension de l'anticyclone des Açores en direction des pays Scandinaves. 

Cette situation bloque l'arrivée des perturbations atlantiques et les empêchent de traverser le nord-ouest de l’Europe. Ce blocage se traduit par le maintien d'une masse d'air chaud sur la France qui, combinée à un fort ensoleillement, favorise les périodes très chaudes durables, surtout sur le nord où une sécheresse sévère se poursuit.

Records d'ensoleillement

Avec une telle situation de blocage, des records d'ensoleillement seront battus sur l’ensemble du mois, des côtes sud de la Bretagne aux côtes de la Manche. La durée mensuelle d'heures d'ensoleillement va dépasser 300 h. Des records de 2013 seront ainsi battus sur les côtes de la Manche, et des records de 1996 sur les côtes sud bretonnes. Sur la côte du Cotentin, près de Cherbourg, le record est de 292 h en 2013 (contre, à priori, 300 h en 2018). 

Les 275 h d'ensoleillement sont déjà dépassées à l'heure où nous écrivons ces lignes. Si cette tendance se poursuit jusqu'à la fin du mois, ce que nous prévoyons, les records pourraient être dépassés de 10%.

Records du nombre de jours à plus de 30°C

Non seulement l'ensoleillement de ce mois de juillet s'annonce exceptionnel, mais il s'accompagne également d'une fréquence importante de journées où les températures auront dépassé les 30°C.

Des records vont être égalés ou battus dans de nombreuses villes, à l'image de Paris où l'on pourrait atteindre 17 jours ou plus avec des températures supérieures à 30°C d'ici la fin du mois, contre 16 jours en 2016. Il s’agira d’un record vieux de 45 ans (1973).

A voir aussi :

Notre alerte canicule

Soleil et chaleur : est-ce bon pour la santé ?

Chaleur : rafraîchir son habitation sans se ruiner

 

À lire aussi