Actualités

Bilan météo juillet 2018 : chaud et très ensoleillé

par

Les conditions météo du mois de juillet 2018 ont été très estivales avec un ensoleillement généreux (+23%), des températures élevées (+2,4°C) et des précipitations déficitaires (-13%).

3ème juillet le plus chaud depuis 1900

Après un mois de juin déjà bien chaud et se situant au 5ème rang des juins les plus chauds (+1,6°C/normale), le mois de juillet présente un excédent encore plus important (+2,4°C) et se place au 3ème rang des juillets les plus chauds derrière 2006 et 1983. Les températures sont restées au dessus des normales de saison la plus grande partie du mois avec un court épisode de canicule entre le 25 et le 27 juillet. Lors de cette vague de fortes chaleurs, des records de chaleurs absolus ont été battus dans l'extrême nord de la France avec 36,8°C à Arras et 37,5°C à Lille.

 

Sécheresse marquée au nord de la Seine

Les précipitations ont été contrastées sur la France en ce mois de juillet. Sous l'effet de l'anticyclone britannique, le nord et le nord-est du pays a connu un déficit pluviométrique important. A Charleville-Mézières (08) avec seulement 13 mm, c'est le mois de juillet le plus sec depuis l'ouverture de la station en 1990. Dans l'ouest et le sud, les précipitations ont été plus fréquentes avec quelques orages parfois très pluvieux. A Quimper avec 145 mm, c'est près du triple de la pluviométrie habituelle de juillet avec pas moins de 52 mm tombé sous orage le 3 juillet. A noter aussi des cumuls de pluie importants près des Pyrénées en raison d'un épisode pluvio-orageux particulièrement actif le 16 juillet qui a donné 67 mm en une heure à Biarritz, soit l'équivalent d'un mois de pluie.

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Des records d'ensoleillement

L'ensoleillement a été très généreux sur la plus grande partie du pays avec un excédent important des côtes de la Manche au nord-est. On a observé plus de 320 heures de soleil à Cherbourg ce qui correspond à l'ensoleillement d'une station méditerranéenne. Des records d'ensoleillement ont été observés par endroits, notamment sur des villes comme Saint-Brieuc, Dijon, Toulouse ou Ambérieu.

 

Voir aussi :

Bilan climatique de juin 2018

Bilan climatique de mai 2018

 

 

Sur le même sujet