Actualités

Canicule après le 15 août : quel risque cette année ?

par

Entre l'été 2009 et l'été 2012 ainsi qu’en 2016, les épisodes des plus fortes chaleurs en France se sont majoritairement concentrés entre 15 et le 30 août, c'est-à-dire à la fin de la saison estivale. (rappelons que "l'été" débute le 1er juin pour se terminer le 31 août selon la définition de l'Organisation Météorologique Mondiale).

Pour mémoire, le 19 août 2009 a été la journée la plus chaude de l'année à l'échelle de la France. Du 22 au 29 août 2011, les températures maximales atteignaient quotidiennement entre 35 et 40°C des Pyrénées au Centre-Est. Enfin du 21 au 26 août 2010, là aussi, les plus fortes chaleurs de l'année étaient enregistrées en France... La canicule 2012 a été encore plus intense que celles des années passées. Mais surtout, elle a touché davantage de régions, jusqu'à Paris (ce n'était pas le cas les années précédentes).

On avait par exemple relevé :

* 42,3°C à Montgivray (36) - record absolu -

* 42,1°C à Montclus (30)

* 41,6°C à Auzances (23) - record absolu –

* 41,5°C à Châtillon-sur-Seine (21) – record absolu -

* 41,1°C à Argenton (36) et Montluçon (03)

* 41°C à Branceilles (19) * 40,5°C à Conqueyrac (30)

* 40,4°C à Vallon-Pont-d’Arc (07)

* 40,3°C à Mathaux-l’Etape (10) – record absolu – et Saint-Maur(94)

* 40,2°C à Reignac (36) - record absolu – et Vichy

* 40°C à Argentat (19), Chablis (89)

 

Du 23 au 28 août 2016, une canicule exceptionnellement tardive avait concerné l’ensemble de la France. Les températures ont localement atteint 38°C. Les maximales avaient atteint 38,1°C à Dax (40) et à Brive (19), 37,9°C à Blois (41), 37,5°C à Romorantin (41) et 36,6°C à Paris Montsouris (75)

 

Quelle probabilité d'un épisode de forte chaleur après le 15 août cette année ?

Il faut se rappeler que les étés 2009, 2010,2011 et 2012 n'ont pas été très chauds (à l'échelle nationale) et que les forts coups de chaleur tardifs intervenus après le 15 août ces années là n'ont pas pu sauver la saison estivale souvent humide... Mais cette année, l’été 2018 s’annonce comme l’un des plus chauds depuis 1900 avec une canicule qui a touché les ¾ de la France du 25 juillet au 8 août, excepté les côtes de la Manche.

Après un pic de fortes chaleurs ce dimanche 12 août, on attend la semaine prochaine  un nouveau pic de fortes chaleurs le jeudi 16 août avec des maximales entre 30 et 35°C sur les ¾ du pays. Mais dès vendredi 17, les températures baisseront en raison du passage d’orages. Par la suite, le temps redeviendra chaud, mais on devrait rester un peu en dessous des seuils de canicule.

Sur le même sujet