Actualités Météo

Comment estimer la distance d'un orage et sa dangerosité ?

par

La dégradation orageuse de cette soirée et de cette nuit est susceptible d'engendrer des phénomènes violents. Comment savoir si un orage est dangereux et comment estimer sa distance ?

L’orage est par nature un phénomène météorologique potentiellement dangereux. Même dans le cas de simples averses orageuses, il est toujours possible qu’un nuage produise des phénomènes plus forts que prévus. Le nombre d’éclairs qu’on observe sous un orage est le meilleur indicateur de sa dangerosité, surtout si ces éclairs se produisent de manière rapprochée : sous forme de coups de foudre répétés qui frappent directement le sol depuis les nuages. Dans cette situation, le risque de foudroiement devient important et il est préférable de se mettre à l’abri.

L’apparition d’un nuage rouleau déchiqueté, l’arcus, témoigne aussi d’une très forte instabilité. A l’approche de ce genre d’arc nuageux sombre qui semble rouler sur lui-même, on peut craindre l’arrivée imminente de vent violent, de précipitations intenses ou de grêle.

Comment estimer la distance d'un orage ?

Pour estimer la distance qui vous sépare d'un éclair, il faut compter le nombre de secondes qui séparent la vue de l'éclair du bruit du tonnerre. Le son met environ 3 secondes pour parcourir 1 km : la vitesse du son est donc 3 fois moins rapide que la lumière. Si après avoir vu un éclair, le bruit du tonnerre parvient à vos oreilles 9 secondes après, vous pouvez estimer que vous vous trouvez à 3 km de l’orage. Il suffit de diviser le nombre de secondes comptées entre l'éclair est le tonnerre par 3. Plus le temps qui sépare l’éclair du tonnerre est court, plus vous courrez de risques.

Foudre : comment choisit-elle son lieu de frappe ?

La foudre est une manifestation de l’instabilité de l’air La foudre a tendance à frapper de préférence les régions de haute altitude (sommet des montagnes, mâts de bateau) et d’une manière plus générale les objets proéminents par effet de pointe. La foudre choisit en effet de préférence le chemin le plus court pour frapper le sol depuis un nuage. La Tour Eiffel, construite en métal, constitue un excellent conducteur pour la foudre. De même, évitez de sortir un parapluie à bout métallique, ou une perche à selfie, lorsqu’un orage approche !

A voir aussi :

Notre alerte météo orages

Les différents types d'éclairs

 

 

À lire aussi