Actualités

Bilan d'Août 2018 : canicule, orages violents et bref coup de frais

par

Après un mois de juillet très chaud avec un excédent de températures de 2,3°C en moyenne sur la France, le mois d’août 2018 affiche encore un excédent de 1,7°C par rapport à la normale calculée sur la période 1981-2010.

Les conditions anticycloniques ont largement dominé au cours de ce mois d’août 2018 avec quelques brèves dégradations pluvieuses ou orageuses touchant principalement l’extrême nord de la France et la région PACA. C’est donc un mois chaud avec un ensoleillement généreux et une pluviométrie déficitaire sur une grande partie du pays.

 

Canicule du 1er au 8 août

Un épisode de très fortes chaleurs a concerné le pays du 1er au 8 août avec des températures très élevées. Seul l’extrême nord-ouest est resté à l’écart des très fortes chaleurs avec une température qui n’a pas dépassé 27°C à Cherbourg. C’est dans le sud et l’est que les températures ont été les plus élevées avec 37°C à Reims, Lyon et Bordeaux, 38°C à Troyes, Brive et Montélimar, 39°C à Carpentras, 40°C à Nîmes et 41°C à Béziers. A noter aussi des records de chaleur nocturne battus dans le sud-est. A Perpignan, la température n’est pas descendue sous 30,3°C dans la nuit du 3 au 4 août !

 

Orages violents les 9 et 12-13 août

Après la période de canicule du 1er au 8 août, de l’air plus frais arrive par l’Atlantique chassant progressivement l’air très chaud en place sur le pays. Dans le sud-est, là où résiste l’air le plus chaud, de violents orages se produisent dans la journée du 9 août. On peut même parler d’un épisode méditerranéen très précoce, en lien avec un minimum dépressionnaire se formant sur le golfe du Lion. Sur les Cévennes, les pluies sont diluviennes avec jusqu’à 245 mm à Saint-Martin d’Ardèche (07) et 296 mm à Montclus (30). Cela équivaut à plus de 2 mois de pluie en l’espace de 24 heures d’où des crues éclairs et des inondations. L’activité pluvio-orageuse a concerné dans une moindre mesure la région PACA avec 87 mm à Orange (84) et 101 mm à Aubagne (13). A noter que ce 9 août est la journée la plus foudroyée de l’année 2018 avec 41600 impacts de foudre (source Météorage).

Un autre épisode pluvio-orageux se produit les 12 et 13 août sur les régions du sud et de l’est. Les orages à nouveau violents dans le sud-est avec de la grêle, des rafales de vent qui approchent 100 km/h à Marignane et jusqu’à 65 millimètres à Marseille dont 48 mm en une heure.

 

Coup de froid matinal le 26 août

Dans un flux de secteur nord-ouest, de l’air froid en provenance du Groënland s’est infiltré sur  la partie nord de la France le 26 août. Avec un ciel qui s’est dégagé pendant la nuit, les températures ont chuté avec une première gelée relevé de manière très précoce en plaine : -0,9°C à Mourmelon-le-Grand en Champagne. Plusieurs records de froid ont d’ailleurs été enregistrés ce 26 août avec 0,9°C à Reims, 1,8°C à Romorantin et 3,1°C à Pontoise.

 

Sécheresse sur les régions centrales

Les précipitations se sont montrées très rares du nord de la Nouvelle-Aquitaine au Centre-Val-de-Loire. Il n’est tombé au cours de ce mois d’août que 8 mm à Orléans, 11 mm à Bourges, 15 mm à Limoges ce qui représente un déficit de plus de 70% par rapport à la normale.

 

Voir aussi :

Bilan météo de l'été 2018

Peu de feux de forêts cet été : une météo favorable

 

Sur le même sujet