Actualités

Italie et Maghreb : pluies torrentielles et inondations

par

L'air froid, qui était descendu de France vers l'Afrique du Nord depuis lundi soir, a formé une dépression assez creuse, appelée alors "goutte froide", positionnée pendant plusieurs jours sur le nord de la Tunisie : une forte dégradation pluvio-orageuse et venteuse a concerné l'est de l'Algérie, la Tunisie, la Sicile et touche désormais l'Italie et la Corse.

Actualisation du samedi 6 octobre:

Les orages ont été très violents depuis mercredi sur la Sicile et la botte italienne : l'enroulement orageux dépressionnaire est remonté vers le nord : le creux dépressionnaire atteint la Sardaigne et vers la Corse, où des intempéries sous forme de violents orages et de pluies abondantes sont en place.

 

Des "crues éclairs" se sont produites en Sicile, où il est localement tombé plus de 400 mm en 48 heures, entre mercredi et jeudi.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

 

Des intempéries qui durent depuis lundi

Après les orages meurtriers survenus le 23 septembre dernier en Tunisie, le pays et son voisin l'Algérie ont connu de nouvelles fortes pluies d'orage depuis lundi soir. Cette dégradation est liée à la descente d'air froid issue de France qui traverse la Méditerranée et provoque le creusement d'une dépression qui depuis hier remonte vers le nord de l'Italie et la Corse.

 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

 

Gros orages entre l'est de l'Algérie et la Tunisie

Des pluies orageuses et du vent ont concerné la Kabylie, le nord des Aurès et l'est de l'Algérie en frontière tunisienne, et surtout la moitié nord de la Tunisie. Des orages violents ont déjà éclaté lundi sur Alger, provoquant des inondations. On a relevé envrion 45 mm sur le littoral entre l'est de l'Algérie et le nord de la Tunisie dans la nuit de lundi à mardi.

Le vent est fort sur le littoral avec une forte houle de 3 à 7 m. Le mauvais temps durera jusqu'à samedi, avant une nette amélioration dimanche. Les cumuls pluviométriques sont compris entre 100 et 150 mm à l'est de Dellys, le long de la côte algérienne (Boumerdès) : on pourrait atteindre 200 mm à la frontière tunisienne, et localement 250 mm sur le nord de la Tunisie. Il neigera en versant nord des hauts reliefs au-dessus de 2000 m d'altitude environ.

 

Cette dégradation entraîne de nouvelles inondations sur des sols qui ont déjà été ravinés par les violents orages de la semaine dernière.

(photo : El-Biar Alger)

Sur le même sujet