Actualités

Ouragan Michael : le 3ème plus puissant aux Etats-Unis

par

L'ouragan Michael a frappé les côtes du nord-ouest de la Floride et traverse actuellement la Caroline du nord au stade de tempête tropicale. C'est le troisième ouragan le plus fort observé aux Etats-Unis. Regardez les images du phénomène et des dégâts en vidéo.

15h35 ce vendredi (heure française)

La tempête tropicale Michael a quitté le territoire américain et se trouve dans l'océan Atlantique, au large de la Virginie. Il ne s'agit d'ailleurs plus d'une tempête tropicale mais d'une dépression post-tropicale. Au cours des prochains jours, elle traversera l'océan Atlantique jusqu'à l'Europe. Elle se renforcerait en tempête. 

Plus d'un million de personnes restent privées d'électricité, principalement en Caroline du Nord (503 473 et dans l'état de Virginie (579 435).

Le nombre de victimes est de 11 personnes.

16h45 ce jeudi (heure française) :

La tempête tropicale traverse actuellement très lentement les deux Caroline, à une vitesse de 33 km/h. Ses vents soufflent à 80 km/h, mais les pluies générées restent très intenses.

900 000 foyers américains sont privés d'électricité, la majorité en Floride et Géorgie. Au moins deux décès ont été repertoriés, dont une fillette de 11 ans. Les plus gros dégâts sont observés sur les plages de Panama City et Mexico Beach (zone de l'impact).

La tempête finira sa traversée du pays en Virginie ce vendredi matin, avant de repartir dans l'océan atlantique.

11h30 ce jeudi (heure française) :

La tempête tropicale Michael a traversé la Géorgie et touche actuellement la Caroline du nord avec des précipitations intenses. Il passe ce matin sur les zones déjà inondées lors de l'ouragan Florence mi-septembre dernier. Environ 800 000 américains sont privés d'électricité, dont 320 000 en Floride et 350 000 en Géorgie.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

6h ce jeudi matin (heure française) :

L'ouragan Michael est bien rentré à l'intérieur des terres des Etats-Unis et se trouve actuellement sur la Géorgie. Il est rétrogradé en catégorie 1 mais les pluies restent intenses.

C'est officiel, c'est le 3ème ouragan le plus puissant (en terme de pression), a avoir touché les Etats-Unis.

Autre record : il a engendré des vagues de submersion de 2,19 m sur Apalachicola, une ville littérallement davastée par les inondations.

Le point à 20h30 (heure française) :

L'oeil de l'ouragan touche la côte depuis 20h (heure française), des vents de 210 km/h sont attendus à Panama City. Des submersions côtières sont en cours et des toitures se sont envolées sur les hôtels des plages.

Le point à 19h (heure française) :

L'oeil de l'ouragan Michael arrive à proximité de la côte de Floride : une rafale de 171 km/h a été enregistré à Port St Joe. Les vents vont redoubler d'intensité une fois l'oeil passé, le pire reste donc à venir. De nombreuses submersions sont en cours. Dans la ville d'Apalachicola, l'eau s'est élevée jusqu'à 1m80 localement.

Le point à 17h15 (heure française) :

L'ouragan Michael arrive à proximité de la Floride avec des vents à 240 km/h : des submersions littorales sont déjà en cours, alors que l'impact officiel n'a pas encore eu lieu, notamment sur les plages touristiques de Panama City. Le phénomène se déplace toujours lentement et devrait arriver en catégorie 3 sur les côtes.

Le point à 15h10 (heure française) :

L'ouragan Michael devrait toucher dans 3 à 4h la Floride. Ce ralentissement pourrait permettre à l'ouragan de s'intensifier en catégorie maximale : en effet, il resterait sur des eaux chaudes plus longtemps. 

La pression actuelle de l'ouragan, de 933 hPa, est la huitième plus basse enregistrée pour la Floride depuis le début des relevés. 

Le point de 14h30 (heure française) :

L'ouragan s'apprête à toucher la Floride dans l'heure qui suit : les vents soufflent actuellement jusqu'à 270 km/h au large des côtes. Au moment de l'impact, les rafales pourraient atteindre 235 km/h sur les zones littorales. L'ouragan devrait toucher les côtes en catégorie 4 (en limite actuellement de la catégorie maximale 5) : il sera alors le phénomène cyclonique le plus fort à avoir touché cette zone des USA. 

Prévisions du phénomène :

 En moins de 24h, Michael s'est intensifié de la catégorie 1 à 4 sur l'échelle Saffir-Simpson : les vents moyens sont passés de 130 km/h à plus de 211 km/h aujourd'hui. 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

 

L'entrée de l’ouragan Michael dans les terres américaines est prévue à partir de mercredi midi 15h TU (soit en milieu de matinée heure locale). L'ouragan touchera en ouragan majeur, c'est-à-dire avec des vents moyens sur une minute supérieurs à 178 km/h. Un scénario, très aggravant, prévoit des rafales possibles à 230 km/h sur les côtes floridiennes.

Une forte houle est attendue, avec des vagues de 12 à 13 mètres. Cette houle provoquera très probablement des submersions côtières. 

Simultanément, de violents orages devraient éclater sur le nord-ouest de la Floride. Les villes de Washington, Panama City et Fort Walton Beach pourraient enregistrer des cumuls de pluie très intenses : 60 mm en une heure. Couplés à la houle cyclonique importante, des submersions côtières semblent inévitables.

Actualités Etranger
Crédit : NOAA

Jusqu’à vendredi, cette zone pourrait cumuler 300 à 400 mm de précipitations. Des inondations et crues éclair sont très probables compte tenu de l’intensité et de la quantité de pluies attendue sur l’ensemble de l’épisode.

Les cumuls de pluie seront aussi plus importants que dans le premier scénario, avec 500 mm cumulés jusqu’à vendredi dans le nord-ouest de la Floride. Des inondations et des crues éclair sont tout à fait probables. Les régions sud de l'Alabama sont également placées en alerte. Le phénomène devrait ensuite continuer de traverser le pays en régressant au stade de tempête tropicale sur le sud de la Géorgie, la Caroline du sud et la Caroline du nord (déjà inondée il y a un mois par l'ouragan Florence).  

La population doit se tenir prête à des conditions très dangereuses. Il faudra impérativement éviter les cours d’eau, ne pas se trouver sur les côtes et rester à l’abri pour se protéger des éventuels projectiles créés par le vent. 

En prévention de la catastrophe, des villes situées au nord-ouest de la Floride sont en cours d'évacuation. 

A voir aussi :

Nos prévisions météo pour la Floride

Sur le même sujet