Actualités Météo

Espagne, Italie et Maghreb : inondations, rivières de grêle et neige

par

Les intempéries font rage en Méditerranée depuis une dizaine de jours : l'Espagne et l'Italie ont été sévèrement touchés par des précipitations diluviennes le week-end dernier, et c'est maintenant la Grèce qui est concernée.

Observations et prévisions de ce mardi 23 octobre :

La dépression méditerranéenne responsable des intempéries, est toujours active et se déplace maintenant entre la Sicile et la Lybie, aux alentours de Malte. Sur les dernière 24h, les pluies ont été intenses sur le sud de l'Italie, particulièrement entre la Calabre et les Pouilles avec 108 mm à Otranto et 104 mm à Lecce.

Les orages commencent maintenant à gagner le Péloponnèse. Jusqu'à mercredi, les cumuls de pluie vont pouvoir atteindre localement 100 mm en 24h, surtout au sud d'Athènes. Attention localement, des inondations sont possibles sous les plus forts orages. 

Bilan du week-end, élaboré ce lundi 22 octobre:

Les orages ont été très puissants au sud de l'Espagne. Au nord-ouest de Marbella, des cumuls de pluie records ont été battus. On relève :

218,7 mm à Antequera à 40 km au nord de Malaga dont 196,9 mm en 6h. Mais surtout 289.2mm en 6h à Alpandeire à 35 km au nord-ouest de Marbella.

Suivi et actualisation des prévisions :

Comme redouté, les intempéries font rage sur le pourtour méditerranéen : après les Baléares la semaine dernière, la France lundi, c'est maintenant au tour de la Tunisie d'avoir subi, jeudi, de nouvelles crues meurtrières (5 victimes) suite aux orages. La Sicile a connu aussi de gros orages avec des inondations. L'est de l'Espagne, en particulier la région de Valence et la Catalogne subissent des pluies torrentielles depuis jeudi : il est tombé entre 150 et 200 mm localement.

 

Ce week-end

Ce week-end, les intempéries se décalent vers l'ouest, concernant l'Andalousie, le détroit de Gibraltar et la Costa Del Sol ce samedi, puis le Portugal et le nord du Maroc jusqu'à dimanche soir. Des orages accompagnés de vents forts vont encore se produire sur ces secteurs, pouvant entraîner de nouvelles inondations, avec des cumuls de 150 mm à 300 mm d'ici lundi selon le scénario le plus aggravant.

Cette situation très perturbée commencera à s’améliorer dimanche soir avant une accalmie générale lundi prochain.

 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

 

Hier Vendredi : Valence est sous les eaux

Comme prévu, le temps a été très instable sur l'Espagne alors qu'une deuxième goutte froide rejoignait celle se trouvant sur la Méditerranée. Des orages violents ont éclaté à Malaga, mais aussi à Valence, dans l'est de l'Espagne, placé en vigilance rouge. 

Les cumuls de pluie les plus importants se sont produits dans les communes de Benicarló et de Castellón. Les cumuls ont atteint 150 à 200 mm en l'espace de 12h, transformant par endroits les rues en véritables rivières.

Ces communes de Valence ont subi des cumuls supplémentaires de 150 mm avec de gros orages. Les précipitations ont aggravé les inondations actuelles. D'autres orages ont éclaté dans l'après-midi, alors que les précipitations se sont déplacées vers le sud de l'Espagne, tout en arrosant la côte sud-est. 

Ce samedi, les orages sont très violents à Malaga et aux alentours du détroit de Gibraltar. Les intensités de précipitations seront très importantes : il pourrait tomber en 3h 40 à 50 mm de pluie localement. Ces cumuls, en si peu de temps, font redouter des inondations éclair sur la zone. Si vous vous trouvez sur place, la plus grande prudence est de rigueur.

Les cumuls de pluies jusqu'à lundi, compris entre 80 et 120 mm, augmentent les risques d'inondations et de crues très importantes sur les territoires exposés au risque. 

L'accalmie n'est pas prévue avant lundi, et le risque de nouveaux orages n'est pas exclu sur toutes les régions hispaniques mentionnées.

Mercredi : la Tunisie fortement touchée 

Cette goutte froide a provoqué de violents orages principalement en Tunisie ce mercredi, au nord-est. Les pluies très intenses ont provoqué des crues et des inondations. Pour l'instant, le bilan humain est de 5 victimes et deux disparus.

Cet épisode d'intempéries ne s'achève pas avant la fin de la semaine, entraînant un nouveau risque d’inondations, et parfois de crues éclairs. Les côtes méditerranéennes du Maroc et de l'Algérie seront touchées également, où les cumuls pourraient atteindre plus de 100 mm localement. Les orages seront notamment très forts en Algérie, aux alentours de Constantine

D'ici la fin de la semaine, les cumuls sur le nord du Maghreb, Algérie et Tunisie, pourront atteindre les 250 mm localement.

 

A voir aussi :

Episodes méditerranéens : moins fréquents mais plus violents ?

 

À lire aussi