Actualités Météo

Le risque de tempête augmente à l'automne

par

Dans un flux d’ouest perturbé, typique de la saison, du vent fort balayera les côtes de la Manche dans la nuit de mardi à mercredi, et à nouveau ce week-end. Le mois de novembre marque en effet le début de la saison des tempêtes et des coups de vents en France et en Europe.

Alors que le littoral du nord-ouest du pays est en train de connaître ses premiers coups de vent de la saison, le risque de tempête augmente au fur et à mesure que l’automne s’écoule.

De l’air plus froid, en provenance de l’Atlantique nord, descend en direction de la France, bousculant l’air chaud qui résiste en Méditerranée. C’est dans ce contexte que se forment des dépressions très dynamiques qui peuvent évoluer en tempêtes. Elles sont renforcées par le Jet Stream, ces vents violents en altitude, qui les propulsent depuis l’Atlantique vers la France. L’ouragan du 15 octobre 1987 en est l’illustration concrète avec des vents qui ont atteint jusqu’à 220 km/h en Bretagne. Des tempêtes peuvent également survenir en Méditerranée, qu’on appelle « Médicane », contraction d’Hurricane (ouragan en anglais) et Méditerranée.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Les grandes tempêtes des mois de novembre

Les mois de novembre ne sont pas les mois les plus tempétueux en France métropolitaine, même si les hautes latitudes (Ecosse, Scandinavie…) subissent déjà de grosses dépressions.

Dans le passé, certaines tempêtes de novembre sont restées dans les annales. Le 17 novembre 1940, une tempête de la force d’un ouragan a balayé le nord-ouest, provoquant une forte submersion marine, qualifiée de “raz de marée”, sur le littoral charentais. Le 28 novembre 1956, le vent a soufflé à 216 km/h au sommet du Mont Ventoux. Du 22 au 24 novembre 1984, deux tempêtes ont touché la moitié nord de la France avec des rafales à 166 km/h au Havre. Le 12 novembre 1999, une tempête méditerranéenne a provoqué des pluies diluviennes sur l’Aude avec des rafales de 140 km/h. Le 6 novembre 2000, la tempête Rebekka a concerné tout l’ouest et le sud de la France avec des rafales jusqu’à 155 km/h. Il y a 4 ans, la tempête Qendresa du 3 au 4 novembre 2014 a balayé un large tiers sud, avec des rafales supérieures à 150 km/h dans les stations de montagne et des pluies torrentielles.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A voir aussi :

Les tempêtes en France

Les différents flux et types de temps en hiver

À lire aussi