Actualités Météo
Le mois de décembre sera-t-il froid en France ?

par La Chaîne Météo

L'hiver météorologique débute le 1er décembre. L'occasion de faire le point sur nos prévisions mensuelles, que vous retrouvez par ailleurs dans notre "tendance à quatre semaines" actualisée chaque jeudi. La question du froid et de l'arrivée de la neige en montagne est bien sûr à l'ordre du jour.

Les prévisions saisonnières de la Chaîne Météo envisageaient une fin d'automne douce et sèche, et, lors d'une mise à jour en date du 23 octobre, nous communiquions sur un possible manque de neige en montagne pour le mois de décembre : cette perspective reste malheureusement d'actualité en raison d'une douceur majoritaire entrecoupée de périodes plus froides mais sèches.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Décembre : des températures de saison mais un déficit de neige

Alors que ce mois de novembre s'achève par des températures supérieures de +1,2°C au-dessus des moyennes en France, la tendance météo de décembre ne s'annonce pas froide non plus. La France va renouer, en première semaine, avec les perturbations océaniques accompagnées de douceur, ce qui ne donnera de la neige qu'en haute montagne dans un flux orienté au sud-ouest, malgré quelques fluctuations de l'altitude de la limite pluie-neige au passage des fronts froids.

Un épisode de froid sec entre le 10 et le 15

Par la suite, la tendance ultérieure reste difficile à préciser dans le détail quotidien, mais on peut d'ores-et-déjà caractériser les décades. Ainsi, du 1er au 10 décembre, un anticyclone regonflera sur l'Europe centrale et apportera un temps sec et passagèrement froid sur notre pays. Dans cette configuration, des perturbations méditerranéennes peuvent provoquer quelques chutes de neige sur les massifs les plus au sud (Alpes du Sud, Pyrénées).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Le retour de la douceur

La deuxième décade restera majoritairement sèche mais plus douce, à tel point que l'on pourrait avoir quelques journée aux allures printanières au sud-ouest, ce qui n'est pas rare en décembre. Mais les précipitations, traversant la France avec faiblesse, resteraient alors déficitaires en allant vers l'est, accentuant le manque de neige en montagne.

Enfin, la dernière décade du mois, du 21 au 31 décembre, devrait renouer avec les perturbations venant de l'ouest ou du nord-ouest : l'orientation du vent sera capitale car elle conditionnera l'arrivée de la neige dans les stations de sports d'hiver à basse altitude ou non, en cette période des vacances de Noël. Une chose semble sûre : la perspective d'un Noël blanc en plaine n'est pas d'actualité cette année, mais la période des fêtes a plus de chance d'être assez froide, alors que Noël 2017 avait été remarquablement doux.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Un manque de neige encore d'actualité

Au final, le mois de décembre 2018 devrait présenter des températures proches des moyennes de saison, voire légèrement supérieures (de l'ordre de +0,5°C), avec des précipitations encore déficitaires sur la moitié est-sud-est de la France mais légèrement supérieures dans le nord-ouest de la France, en bordure des perturbations atlantiques. Ce déficit est synonyme de manque de neige en montagne, mais les stations pourront compter sur quelques "coups de neige" sporadiques en altitude, et sur une possible arrivée d'un froid humide in extrémis pour les vacances de fin d'année.

 

VOIR AUSSI :

Tendance météo à 4 semaines (actualisée tous les jeudis)

Les prévisions saisonnières pour l'hiver (actualisées chaque 10 du mois)

Y aura-t-il de la neige à Noël cette année ?

À lire aussi