Actualités Météo
Début janvier : un soleil aux abonnés absents au nord

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Au cours des premiers jours de ce mois de janvier, un anticyclone particulièrement puissant s'est installé sur l'Europe de l'ouest. Les hautes pressions ont maintenu la grisaille et l'humidité pendant plusieurs jours sur la partie nord de la France.

A Paris avec 4 minutes de soleil entre le 1er et le 7 janvier, il faut remonter à 1992 pour retrouver un début de mois de janvier aussi peu ensoleillé. L'Ile-de-France et la Picardie ont été les régions les moins ensoleillées avec seulement 50 minutes de soleil en 7 jours à Saint-Quentin dans l'Aisne. L'absence de vent sur ces régions et l'apport d'humidité venue de la Manche explique cette grisaille tenace.

 

 

Cette couverture nuageuse a eu une influence sur le niveau des températures nocturnes. Les gelées sont restées rares au nord car les nuages ont limité la baisse des températures. En revanche, sur une large moitié sud, les nuits ont été beaucoup plus froides en raison d'un ciel plus dégagé. On compte même 4 à 6 jours de gel dans le sud-ouest avec des valeurs qui ont pu descendre localement jusqu'à -8°C !

 

 

À lire aussi

Décembre 2018 : records de douceur et brefs épisodes de froid

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus