Actualités Météo
Vague de froid en France il y a un an

Par Regis CREPET, météorologue

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Actuellement, la France connait des températures dignes d'un début mai alors que nous connaissions une vague de froid notable il y a un an, avec des températures plongeant à -10°C à Paris et -12°C à Nevers.

La configuration météorologique des mois de février est souvent extrême, entre vagues de froid tardives et premières douceurs précoces. En février 2018, une vague de froid notable et remarquablement tardive, comparable à celles de 2005 et de 1971, faisait grelotter la France. Les températures s'étaient abaissées à -10°C à Paris et à -13,4°C à Clermont-Ferrand, tandis qu'en cours de journée, il n'avait pas dégelé pendant plusieurs jours de suite.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Une amplitude de 20° à 30°C sur la France

Entre la vague de froid de février 2018 et la douceur remarquable actuelle, cela fait une différence de 20°C à 30°C pour la même date sur notre pays, avec des valeurs atteignant ce mardi après-midi de 17°C à 25°C du nord au sud. Dans les deux cas, ces températures marquent une dizaine de degrés supplémentaire par rapport aux moyennes saisonnières.

La variabilité météorologique explique ces grandes différences. En février dernier, l'anticyclone était situé sur la Scandinavie et le nord de la Russie : il véhiculait vers notre pays une masse d'air très froid et d'origine continentale venant de l'est, que l'on appelle le "Moscou - Paris". Cette année, l'anticyclone est étalé sur la France et l'Allemagne : il fait remonter de l'air doux d'origine saharienne, mais avec une influence restant assez continentale (air très sec), ce qui explique les grandes amplitudes thermiques que nous observons actuellement (nuits restant fraîches avec des gelées, et grande tièdeur les après-midis).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Cette semaine : vague de froid remarquable

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus