Actualités Météo
Etats-Unis : la bombe météo atteint un niveau record

Par Karine DURAND, rédactrice

La tempête hivernale Ulmer finit de traverser le pays en cette fin de semaine. Cette dépression explosive a généré un violent blizzard sur les Etats centraux (Colorado, Kensas), ainsi que des vents tempétueux au sud et des inondations. L'événement, par son intensité, est historique.

Qualifiée de "bombe météo" par les météorologues, la dépression Ulmer s'est creusée très rapidement de manière explosive. Les images satellites laissaient même apparaître un "oeil" au coeur de l'enroulement nuageux, preuve du creusement rapide de la dépression et de la baisse de la pression atmosphérique.

Actualités Etranger
Crédit : pixabay

Plusieurs états, comme le Colorado et le Nouveau-Mexique, ont battu leurs records de basse pression barométrique mercredi 13 mars avec une valeur minimale de 969 hPa.

 

Blizzard au nord et à l'ouest

La tempête de neige a débuté mardi sur la côte ouest du pays : il a à nouveau neigé sur les hauteurs de Californie, ainsi qu’à Seattle, alors que la ville déjà connu son mois de février le plus enneigé jamais enregistré. Bien que faible, cette pluie/neige mêlée a perturbé la circulation routière dans cette ville peu habituée à la neige, avant cet hiver 2019 exceptionnel.

Sur les régions montagneuses du nord et du centre (Montana, Wyoming, Nebraska, Colorado, Utah, nord du Nouveau-Mexique, Dakota, Minnesota…), le blizzard a été intense mercredi et jeudi : le vent a  soufflé jusqu'à 150 km/h au Colorado avec de la neige abondante (20 à 60 cm). Ce blizzard est le plus violent de l’hiver et a été à l'origine de très nombreux accidents sur les routes.

Dans les aéroports, les vols sont fortement perturbés. L'aéroport de Denver a été fermé et plus de 1000 vols ont été annulés. 

Tornades, orages et inondations au sud

14 tornades ont touché le sol américain jeudi, la grande majorité au Kentucky, mais aussi au Michigan et en Alabama.

 

 

 

 

 

Redoux la semaine prochaine

Il pourrait s’agir de la dernière tempête de neige de l’année sur les Etats-Unis car les températures remonteront à partir du milieu de semaine prochaine. En Californie, après un mois de février exceptionnellement frais, pluvieux et neigeux, le printemps semble s'installer la semaine prochaine. Le temps sera enfin sec et doux (25°C l'après-midi), se rapprochant enfin d'un temps de saison plus classique.

 

À lire aussi

Super floraison du désert américain actuellement

Australie : nouvelle vague de chaleur et nouveaux records

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus